2 min de lecture Vaccin

Coronavirus : le vaccin Pfizer efficace à 95%, d’après les résultats complets de l’essai

Les derniers résultats complets d'un essai clinique rapportent que le vaccin développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech est efficace à 95%. Seul 2% des personnes traitées ont développé de légers effets secondaires.

Le vaccin développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech (illustration).
Le vaccin développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech (illustration). Crédit : JUSTIN TALLIS / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Les résultats complets de l’essai clinique réalisé par Pfizer en collaboration avec BioNTech sont tombés : leur vaccin, fondé sur une technologie nouvelle, l’ARN messenger, est efficace à 95% pour prévenir de la maladie du coronavirus. Une avancée pour l’administration américaine qui confirme de plus en plus l’hypothèse d’un traitement massif aux États-Unis d’ici la fin de l’année. 

D’après un communiqué publié par les laboratoires mercredi 18 novembre, les derniers résultats sont encore plus encourageants que les données partielles diffusées la semaine dernière qui montraient "plus de 90%" d’efficacité du vaccin.

Plus en détails, les dernières analyses révèlent que 162 membres du groupe placebo de l'essai ont été contaminés contre seulement 8 dans le groupe vacciné, dans les sept jours suivant la seconde dose du vaccin. Pour rappel, le produit doit être injecté en deux doses espacées de trois semaines. 

Un vaccin "bien toléré"

D’après cet essai réalisé sur 43.000 volontaires, commencé fin juillet et qui doit se poursuivre, neuf cas graves ont été identifiés dans le groupe placebo, et un cas dans le groupe qui a reçu le vaccin. Par ailleurs, quelques effets secondaires ont été constatés sur 2% de la population testée : 3,8% des participants ont ressenti de la fatigue. 2% ont rapporté des maux de tête. Des résultats encourageants qui signifient que le vaccin est "bien toléré", d’après les fabricants. 

À lire aussi
Adrien Quatennens le 29 novembre 2020 coronavirus
Coronavirus : Quatennens s'interroge sur "la sûreté sanitaire" des vaccins

Il faudra attendre "quelques jours" pour que Pfizer demande l’approbation de commercialisation à l’Agence américaine des médicaments (FDA). D’après Moncef Slaoui, haut responsable de l'opération gouvernementale pour les vaccins, l'institution pourrait ensuite donner son feu vert à la mise sur le marché dès le mois de décembre. 

"L'essai marque une étape importante dans la quête historique de huit mois pour développer un vaccin capable de mettre fin à cette pandémie dévastatrice", a déclaré le PDG de Pfizer, Albert Bourla. De son côté, Ugur Sahin, cofondateur de BioNTech, a salué une "réussite" qui "illustre le potentiel de l'ARN messager en tant que nouvelle catégorie de médicaments".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Coronavirus Coronavirus États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants