2 min de lecture OMS

Confinement : l'OMS a-t-elle vraiment remis en cause son efficacité ?

FACT CHECKING - Au moment où la France s’apprête à se reconfiner, des déclarations faites par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ressortent sur les réseaux sociaux. Elles remettraient en cause l'efficacité du confinement.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Confinement : l'OMS a-t-elle vraiment remis en cause l'efficacité du confinement ? Crédit Image : AFP / TIMOTHY A. CLARY | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Sarah Belien

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a-t-elle déclaré que les confinements étaient inutiles ? À l'heure où les Français se préparent à se reconfiner, l’OMS aurait affirmé que cela ne servait à rien. Étrange que la principale agence internationale du bien-être physique dépendante de l’ONU soit si virulente envers cette méthode.

Le 8 octobre dernier David Nabarro, un des ambassadeurs spéciaux de l’OMS sur la Covid, répondait à une interview du journal britannique The Spectator. Une longue interview filmée d’un peu plus d’une heure dans laquelle David Nabarro parle de l’impact et des conséquences du virus. Il dit également : "Au sein de l’OMS, nous ne recommandons pas le confinement comme méthode principale pour lutter contre le [Covid-19, ndlr]." Notamment  en raison de l’impact économique d’une telle stratégie, qui "appauvrit encore plus les gens pauvres".

Une déclaration devenue virale

En lisant cela, on comprend pourquoi cette déclaration est devenue virale et début octobre, a prospéré durant tout ce début d’automne et rejailli massivement sur les réseaux sociaux depuis l’annonce de nouvelles mesures restrictives en Europe et en France comme annoncé hier soir par Emmanuel Macron.

Le 12 octobre, Donald Trump tweete un message à ce propos : "l’Organisation mondiale de la santé vient de reconnaître que j’avais raison. Les confinements mettent à genoux tous les pays du monde. La solution ne peut pas être pire que le problème lui-même". Alors cette histoire de confinement serait inutile ? En fait, pas vraiment.

Une phrase mal comprise

À lire aussi
Un repas de Noël en famille (illustration) Coronavirus France
Coronavirus : l'OMS préconise de passer Noël en petit comité

Comme l’on fait des journalistes britanniques et canadiens, juste après la phrase s’inquiétant de l’impact économique des confinements, l’ambassadeur de l’OMS explique que "le seul moment, selon nous, où un confinement s’avère pertinent, c’est pour permettre de gagner du temps, de se réorganiser, de se rassembler, de redéployer ses moyens et de protéger son personnel de santé épuisé, mais il est clairement préférable d’éviter d’en arriver là".

David Nabarro ne parle donc pas d’inutilité du confinement, il en parle comme mesure extrême à adopter en cas de dernier recours  et c’est le cas chez nous en Europe. On l’a vu en Espagne, en Italie et en France. Dans un tweet le lendemain de son interview, Nabarro récidive dans ses explications : "Trop de restrictions nuisent aux moyens de subsistance et entraînent de la colère. Mais laisser le virus se propager mène aussi à de nombreux décès, sans parler de l’affaiblissement des jeunes touchés par des symptômes durables du Covid".

L'OMS sous le feu des critiques

Pas assez anticipatrice, anti puis pro-masques, et le vaccin ça vient... L’OMS subit l’attaque des corona-sceptiques et s’est pris les pieds dans sa communication. Pourtant, il est amusant de voir que ceux qui critiquent l’OMS se servent aujourd’hui de la déclaration d’un de ses représentants pour arriver à leurs fins, même si on s’arrange quelque peu avec la réalité. Mais comme aujourd’hui la réalité semble sortie d’un film de science-fiction, cela peut devenir flou.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
OMS Santé Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants