1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Comment se protéger du soleil pour éviter un cancer de la peau ?
3 min de lecture

Comment se protéger du soleil pour éviter un cancer de la peau ?

Le soleil est responsable de 3% des cancers, selon l'Institut national du cancer. Pourtant, on peut s'en protéger grâce à des gestes simples.

Comment se protéger du soleil pour éviter un cancer de la peau ? (illustration)
Comment se protéger du soleil pour éviter un cancer de la peau ? (illustration)
Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

La chaleur est de retour, et l'été commence à pointer le bout de son nez. Après l'allègement des mesures sanitaires, l'envie ne manque pas d'aller prendre un bain de soleil. L'occasion de faire le plein de vitamine D, mais aussi de se faire un joli hâle doré. Mais prendre le soleil, c'est aussi s'exposer à un danger : le cancer de la peau.

Il existe plusieurs types de cancers de la peau, qui peuvent être plus ou moins graves : les plus fréquents sont nommés carcinomes, et on compte aussi les mélanomes. En tout, environ 80.000 cancers de la peau sont détectés chaque année, et ils doivent tous être pris en charge le plus tôt possible.

Selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), plus de 80% de ces cancers sont liés à des expositions excessives aux rayons ultraviolets (UV). Ils peuvent venir de cabines à UV artificiels, ou du soleil. Le rayonnement solaire est donc classé par le CIRC comme "cancérogène avéré pour l’homme".

Le trio de choc : chapeau, vêtements, crème solaire

Pour limiter les risques, il faut donc se protéger, et protéger tout particulièrement des enfants. Les vêtements peuvent jouer un rôle : il existe des vêtements spécialement conçus pour protéger des UV, qu'on peut porter aussi quand on se baigne. Autrement, mieux vaut privilégier des vêtements foncés, en coton par exemple, plutôt que des tissus trop fins et clairs qui vous protègent moins.  On ajoute à cela un chapeau et une casquette, et on garde idéalement le couvre-chef si on va se baigner.

À lire aussi

La crème solaire devient aussi indispensable en cette période de l'année. On peut en mettre de manière quotidienne, même si on n'a pas prévu d'exposition au soleil particulièrement longue, et même quand il y a des nuages. En effet, les UV passent à travers. Avec tous les types de crème solaire qui existent (en stick, en spray, en aérosol, pour peaux grasses, ou peaux sensibles, transparente, colorée...) que vous trouverez forcément celle qui vous convient. Quand on fait du sport en plein air, il faut aussi mettre de la crème solaire. On peut utiliser une crème adaptée, qui évite les yeux qui piquent avec la transpiration.

Surveiller sa peau et ne pas hésiter à voir un dermato

Attention également aux idées reçues : ce n'est pas parce que vous êtes déjà bronzé que vous êtes protégé du soleil et que vous n'avez pas besoin de crème. Le mieux avant l'été et pour les premières expositions, c'est de porter une crème avec un indice 50. Ensuite, si vous bronzez facilement et que vous ne brûlez jamais, vous pouvez passer à un indice 30. Dans tous les cas, il faut renouveler la crème régulièrement, surtout après la baignade, et surtout pour les enfants.

Enfin, quelques règles simples peuvent aussi être observées : pas d'exposition entre 13 et 17 heures, lorsque le soleil cogne le plus, et attention au vent, qui vous donne la sensation que vous ne brûlez pas encore, alors que vous êtes déjà écrevisse. Tous ces conseils valent en particulier pour les personnes qui travaillent en extérieur, et qui doivent particulièrement faire attention à leur peau.

Pour éviter les cancers de la peau, vous pouvez aussi bien surveiller votre peau et vérifier régulièrement que tout va bien auprès d'un médecin. Si vous voyez apparaître des taches de rousseur ou de vieillesse qui n'existaient pas, en particulier sur le visage, le décolleté et les épaules, c'est peut-être que vous avez déjà épuisé votre capital soleil. Des lésions pré-cancéreuses peuvent aussi apparaître, en particulier sur le crâne. Mieux vaut surveiller vos grains de beauté : si vous en trouvez beaucoup, que leur apparence semble avoir changé, consultez un dermatologue

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/