2 min de lecture Vacances d'été

Vacances d'été : comment choisir sa crème solaire ?

Indices de protection, UVA et UVB, normale ou bio, composants... Difficile de s'y retrouver parmi tous les paramètres. On vous aide à y voir plus clair.

Une dame étale de la crème solaire sur le dos d'une petite fille sur la plage de Cabourg
Une dame étale de la crème solaire sur le dos d'une petite fille sur la plage de Cabourg Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Pierre
Pierre Jarnoux Journaliste

Avant et pendant l'exposition au soleil, il est important de protéger sa peau. L'exposition prolongée dans le temps peut entraîner des coups de soleil, et dans le temps faire apparaître des cancers de la peau. Son choix est donc important. 

Tout d'abord, les indices. Sur une échelle de 0 à 50+, l'indice de protection solaire exprime la quantité d'UV filtré grâce à la crème. On considère être un indice faible de 6 à 20. Aux alentours de 30, cet indice est moyen, tandis que l'indice 50 et 50+ sont les plus élevés. Attention, la mention "écran total" n'existe plus car la crème ne filtre jamais totalement les ultraviolets. La crème et sa protection s'estompe, il est donc primordial d'en appliquer régulièrement

Les ultraviolets émis par le soleil sont responsables de la mélanine et du bronzage. Ils se distinguent entre UVA et UVB. Les UVB sont ceux responsables des coups de soleil à court terme, tandis que les UVA sont les ultraviolets dangereux pour la santé sur le long terme. Ils sont responsables des mélanomes ou carcinomes. L'indice de protection solaire exprime la protection des UVB, mais comprend une protection d'un tiers en UVA. 

Pour quelles applications ?

On recommande évidemment du 50 pour les peaux fragiles et teints clairs, ainsi que pour les enfants. Les peaux plus sombres et bronzant vite peuvent s'orienter vers un indice moyen. Si vous souhaitez tout de même bronzer rapidement, l'utilisation d'une huile solaire (mais protectrice) peut être envisagée

À lire aussi
La place de la Puerta del Sol, à Madrid, en mars 2020 vacances
Vacances en Espagne : à la rencontre de Madrid, entre flamenco et tapas

Pour les bébés, qui ont la peau extrêmement fragile, 50 obligatoire. Si l'exposition est inévitable, un chapeau ou casquette, ainsi qu'un t-shirt anti-UV sont très recommandés.

Les crèmes bio existent, et sont par principe plus respectueuse de votre peau, mais aussi des algues, récifs et autres organismes vivants dans l'eau. Les crèmes bio sont évidemment plus onéreuses

Enfin, il est important de regarder la composition et d'éviter au maximum l'oxyde de zinc et le dioxyde de titane. Ils sont responsables des traces blanches résiduelles sur la peau, et même présents en infime quantité, il faut être vigilant. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances d'été Consommation Vacances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants