1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Canicule : comment éviter les allergies au soleil
2 min de lecture

Canicule : comment éviter les allergies au soleil

ÉCLAIRAGE - L'exposition au soleil peut causer des démangeaisons et des petits boutons. Un phénomène généralement bénin, mais facile à éviter en prenant quelques précautions.

Un coup de soleil (illustration)
Un coup de soleil (illustration)
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Coline Daclin

La peau qui démange, des petits boutons voire des plaques rouges... En cette période de canicule, vous faites peut-être une allergie au soleil. Un phénomène fréquent, qui touche environ 10% de la population, et plus particulièrement les femmes. Il se manifeste quelques heures après une exposition au soleil, en particulier lorsqu'on n'a pas pris le soleil depuis longtemps. 

L'allergie au soleil, qu'on appelle aussi lucite ou photodermatose, touche en général le haut du torse, les bras et les jambes. La plupart du temps, elle est bénigne, mais elle peut aussi prendre des formes plus graves, avec des boutons plus ou moins importants. Une forte sensibilité au soleil peut aussi être le symptôme d'une autre maladie, notamment certaines maladies auto-immunes.

Pour éviter la lucite, il faut évidemment faire attention au soleil de manière générale : s'exposer de manière progressive, éviter les moments où il tape le plus fort, entre midi et 16 heures, mettre de la crème solaire régulièrement... Préférez une forte protection pour votre crème solaire, avec un indice 50, et portez des vêtements couvrants. Méfiez vous aussi d'un ciel nuageux : même si on ne sent pas la chaleur du soleil, les rayons ultra-violets, responsables de l'allergie au soleil, passent quand même.

Attention à certains médicaments

Vous pouvez aussi préparer votre peau en prenant des caroténoïdes, comme le bêta carotène présent dans les carottes ou dans les mangues, ou avec des compléments alimentaires. Sur son site, le Dr Philippe Abimelec, dermatologue et membre de la société française de dermatologie rappelle toutefois que "aucune étude ne permet à ces produits de revendiquer une efficacité pour prévenir la lucite, mais ils entraînent un bénéfice chez certains patients". 

À lire aussi

À propos de médicaments, certains peuvent augmenter la sensibilité au soleil. C'est notamment le cas de certains anti-inflammatoires, antibiotiques ou traitements contre l'acné. Si vous en prenez, il faudra faire particulièrement attention. 

Enfin, si malgré toutes ces précautions vous faites quand même une allergie au soleil, une recommandation : s'en éloigner, et ne pas s'exposer à nouveau. En quelques jours, l'allergie devrait se terminer. Si elle est vraiment gênante, il est possible de se rendre chez un médecin, qui prescrira un traitement adapté. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/