1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue 1 : les 8 chiffres à retenir de la saison 2020-2021
4 min de lecture

Ligue 1 : les 8 chiffres à retenir de la saison 2020-2021

ÉCLAIRAGE - Faible nombre de points et de buts marqués par le champion lillois, de matches joués par Neymar, meilleurs buteurs, meilleurs passeurs, nombre élevé de penaltys et de cartons rouges... Voici ce qu'il faut retenir de cette saison.

Burak Yilmaz (à gauche) et les Lillois à Lyon le 25 avril 2021
Burak Yilmaz (à gauche) et les Lillois à Lyon le 25 avril 2021
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Gregory Fortune
Journaliste

Lille officiellement sacré pour la quatrième fois de son histoire avec un point d'avance sur un PSG sur courant alternatif, parfaitement symbolisé par ses deux stars Neymar et Kylian Mbappé, Lyon qui rate la Ligue des champions pour la deuxième année de suite, Nantes qui jouera son maintien sur deux matches face au 3e de Ligue 2, Toulouse... La 38e et dernière journée de Ligue 1 a livré son verdict, dimanche 23 mai, sur le coup de 22h50.

De la victoire renversante du Losc à Lyon grâce à un immense Burak Yilmaz à ces stades vides de spectateurs durant quasiment toute la saison - le huis clos total, partout, a été imposé fin octobre -, de nombreuses images resteront dans les mémoires. Peut-on condamner les dernières, celles des fans Lillois massés pour fêter ce titre inattendu au début de cette saison encore marquée par la Covid-19 ?

Des images, des rebondissements, un suspense qui s'étire jusqu'à la fin et des chiffres, bien sûr, à l'heure du bilan. En voici huit principaux pour résumer ce feuilleton de neuf mois aux 38 épisodes. Certains y verront de l'anecdote, d'autres des tendances plus profondes, des vérités criantes.

1. Lille sacré avec 83 points

Le nombre de points accumulés par le champion de France est l'un des plus faibles de ces dernières années. La dernière fois que le champion a marqué moins de 90 points, c'était en 2014-2015 : 83 points également, pour le PSG, avec seulement trois défaites, comme Lille cette saison. Lors de la dernière saison complète - la précédente avait été interrompue en mars par le coronavirus -, Paris avait été sacré avec 91 points.

À lire aussi

À l'autre bout du classement, Dijon n'affiche que 21 unités au compteur. C'est le plus faible total depuis Troyes en 2015-2016 (18 points). Dijon n'a gagné que quatre matches, face à Nice deux fois, à Nîmes et à Saint-Étienne lors de la dernière journée. De son côté, Lille n'a été battu que trois fois, à Brest, contre Angers et Nîmes.

2. 8 défaites pour le PSG

C'est l'une des explications de la perte du titre : le Paris Saint-Germain s'est, lui, incliné à huit reprises, le pire total depuis l'arrivée des Qataris aux commandes du club en 2011. Cinq de ses défaites ont été concédées à domicile (Marseille, Lyon, Monaco, Nantes, Lille), trois à l'extérieur (Lens, Monaco, Lorient).

3. 64 buts marqués par le Losc

Comme le total de points, le nombre de buts marqués est historiquement bas. Il faut remonter loin pour trouver des champions avec moins de 70 buts : 68 en 2010-2011 (Lille déjà) et 2011-2012 (Montpellier), 69 en 2012-2013 (PSG), 64 en 2008-09 (Bordeaux), et même 56 en 2005-2006 (Lyon). 

Le Losc a d'abord bâti son titre sur sa solidité défensive : 23 buts encaissés, ce qui en fait la meilleure défense (Paris en a pris 28, Monaco 42, Lyon 43). Côté attaque, c'est Paris qui arrive loin devant avec 86 réalisations devant l'ASM (76) et l'OL (81) - Lille arrive à la 4e place dans ce domaine.

4. 27 buts marqués par Mbappé

Pour la troisième saison de suite, Kylian Mbappé termine meilleur buteur en Ligue 1. Après les 33 buts de 2018-2019 (en 29 matches) et les 18 de l'an dernier (20 matches), l'attaquant parisien de 22 ans en a encore marqué 27 (31 matches), ce qui porte son total à 107 réalisations en 148 rencontres depuis ses débuts avec Monaco.

Mbappé arrive loin devant le Lyonnais Memphis Depay et le Monégasque Wissam Ben Yedder (20 buts). Suivent avec 16 unités un autre Monégasque, Kevin Volland, le Lillois Yilmaz, le Montpelliérain Gaëtan Laborde et le Strasbourgeois Ludovic Ajorque. Neymar arrive seulement au 30e rang avec neuf réalisations (dont cinq sur penalty).

5. 18 matches joués par Neymar

Il faut souligner que le Brésilien de 29 ans aura encore joué les intermittents du spectacle cette saison, avec moins de la moitié des matches disputés, entre coronavirusblessures et suspensions. Paris attend bien sûr plus de régularité sur la deuxième moitié de son aventure dans la capitale - il a prolongé jusqu'en 2025.

6. 12 passes décisives pour Depay

Neymar a aussi délivré cinq passes décisives. Ce secteur est dominé par Depay avec 12 "caviars". Le Montpelliérain Andy Delort en affiche 10, un de plus que cinq joueurs, le Lillois Jonathan Bamba, le Marseillais Dimitri Payet, le Monégasque Alexandre Golovine, le Nîmois Zinédine Ferhat et le Parisien Angel Di Maria (8 pour Florian Thauvin, 7 pour Mbappé).

7. 132 penaltys inscrits

Jamais autant de penaltys n'avaient été marqués en une saison au 21e siècle. Le recours à l'arbitrage vidéo y est sans doute pour beaucoup.

8. 102 cartons rouges distribués

Quant au nombre de cartons rouges distribués cette saison, c'est le plus élevé depuis cinq saisons. Là encore, impossible de ne pas y voir un impact de la VAR. Lille, Angers et  Saint-Étienne sont les meilleurs élèves avec deux rouges reçus. Lyon a été l'équipe la plus sanctionné avec 10 expulsions (sept pour le PSG). 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/