2 min de lecture CAN

Les infos de 6h - CAN 2019 : Champigny, ville des deux sélectionneurs de la finale Algérie-Sénégal

Ce vendredi 19 juillet soir, l'Algérie et le Sénégal s'affrontent en finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Une fête à Champigny (Val-de-Marne), d'où viennent les sélectionneurs des deux équipes.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - CAN 2019 : Champigny, ville des deux sélectionneurs de la finale Algérie-Sénégal Crédit Image : JAVIER SORIANO / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vincent Serrano
édité par Paul Turban

Algérie-Sénégal : c'est l'affiche de la finale de la Coupe d'Afrique des nations de football, ce vendredi 19 juillet. Deux pays séparés de quelques milliers de kilomètres. Et pourtant, les sélectionneurs des deux équipes ont grandi ensemble et se connaissent bien. Djamel Belmadi pour l'Algérie et Aliou Cissé pour le Sénégal viennent tous deux de Champigny dans le Val-de-Marne (Ile-de-France) et se sont souvent affrontés en Ligue 1. 

Au milieu de sa boutique, consacrée au football, Brahim porte fièrement son maillot du Sénégal. "Le stress monte tout doucement, déclare-t-il au micro de RTL. On est pressé de jouer ce match-là." Et pour faire passer le temps, il chambre les supporters adverses, qui ne sont pas très loin. "Que le meilleur gagne, bien que le meilleur soit l'Algérie", s'amusent Nedji et son collègue de travail.

La rivalité s'arrête lorsqu'ils évoquent la personnalité de leur sélectionneur respectif. "Ça fédère toute la ville. Tout le monde est content, les Sénégalais avec Aliou Cissé, nous [les Algériens] avec Djamel Belmadi. On a célébré la demi-finale ensemble, on a été main dans la main."

Mehdi est un ami proche des deux entraîneurs. Il a été à l'école et a commencé le foot avec eux. "Ce soir, ça va être plus que la folie, c'est une certitude pour la ville de Champigny. Les voir tous deux être sélectionneurs de leur pays, c'est une grande fierté. Et il n'y aura qu'un champion, ce sera Champigny."  

À écouter aussi dans ce journal

À lire aussi
Junior Agogo (gauche) et le gardien Mark Schwarzer lors d'un match entre le Ghana et l'Australie football
L'international ghanéen Junior Agogo est décédé à l'âge de 40 ans

CAN 2019 - Par ailleurs, 2.500 policiers seront mobilisés à Paris pour assurer la sécurité pendant la finale de la CAN, 600 à Lyon. Un gros dispositif est aussi mis en place à Marseille, et un couvre-feu à Montbéliard. 
François de Rugy - L'immeuble de François de Rugy a vu sa façade taguée cette nuit d'un "De Rugy, escroc, on te fera payer." 88 % des Français estiment qu'il a bien fait de démissionner. 

Retraites - Jean-Pierre Delevoye, haut-commissaire aux retraites, à présenter hier sa recommandation : fin des 42 régimes au profit d'un régime de retraite universel à points, un âge pivot à 64 ans, un minimum de retraites augmenté à 85 % du SMIC... Objectif : rétablir les comptes. Peine perdue, selon Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement National.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
CAN Afrique Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants