2 min de lecture CAN

Sénégal-Algérie : 2.500 forces de l'ordre mobilisées à Paris pour la finale de la CAN 2019

La sécurité va être renforcée vendredi 19 juillet à Paris, à l'occasion de la finale de la CAN entre l'Algérie et le Sénégal.

Des supporters de l'Algérie célèbrent leur qualification pour les demi-finales de la CAN, le 11 juillet
Des supporters de l'Algérie célèbrent leur qualification pour les demi-finales de la CAN, le 11 juillet Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Le dispositif est semblable à celui du 14 juillet. Avec 2.500 forces de l'ordre mobilisées, la sécurité a été renforcée dans le quartier des Champs-Élysées à Paris, pour la finale de la CAN entre l'Algérie et le Sénégal prévue vendredi 19 juillet. 

Lors de la victoire de l'Algérie en quart de finale "le 11 juillet, il y avait 650 policiers et gendarmes, nous avons rehaussé notre niveau de mobilisation le 14 juillet en passant à 2.500. C'est le même chiffre que nous aurons vendredi soir", a expliqué Didier Lallement, le préfet de police de Paris.

"Un dispositif de protection des façades de bâtiments et de commerces et d'encadrement" sera mis en place sur "toute la longueur de l'axe Concorde, Tuileries et Porte Maillot" avec une "surveillance en périphérie", a-t-il détaillé. Des effectifs supplémentaires seront déployés dans d'autres quartiers de Paris, comme à Barbès, ainsi qu'en Seine-Saint-Denis, a ajouté le préfet. 

Un "11 juillet difficile"

"Cette manifestation de joie doit rester ce qu'elle est, une manifestation de joie", a-t-il souligné, après avoir rappelé que des concessions de motos avaient été dégradées et pillées lors d'un "11 juillet difficile" et qu'une dizaine de motos avaient été volées sur l'avenue de la Grande Armée.

À lire aussi
Des supporters de l'Algérie, le 19 juillet 2019 à Paris CAN
CAN 2019 : la liesse des supporters de l'Algérie, après sa victoire face au Sénégal

Deux "jeunes majeurs" ont été interpellés et placés en garde à vue pour ces vols, a indiqué à une source policière. Sur les 14 motos dérobées, 13 ont été retrouvées par les enquêteurs de la sûreté territoriale, qui s'est appuyée sur des éléments de vidéosurveillance, de l'ADN et le système "tracker" dont étaient équipées les deux-roues, a détaillé cette source.

Didier Lallement a en revanche estimé que la soirée du 14 juillet, après la qualification de l'Algérie en finale, avait été "tout à fait satisfaisante" tout en regrettant "les dégradations de commerces". Ce soir-là, 50 personnes avaient été interpellées à Paris dans le cadre des incidents entre supporters et forces de l'ordre qui se sont déroulés notamment sur les Champs-Élysées, et 202 ont fait l'objet de vidéoverbalisation pour des conduites dangereuses de véhicules, selon la PP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
CAN Afrique Algérie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798056489
Sénégal-Algérie : 2.500 forces de l'ordre mobilisées à Paris pour la finale de la CAN 2019
Sénégal-Algérie : 2.500 forces de l'ordre mobilisées à Paris pour la finale de la CAN 2019
La sécurité va être renforcée vendredi 19 juillet à Paris, à l'occasion de la finale de la CAN entre l'Algérie et le Sénégal.
https://www.rtl.fr/sport/football/can-2019-2-500-forces-de-l-ordre-mobilisees-a-paris-pour-la-finale-7798056489
2019-07-18 01:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ylnm7Fpt1HC2xlGxelGVIA/330v220-2/online/image/2019/0711/7798022537_des-supporters-de-l-algerie-celebrent-leur-qualification-pour-les-demi-finales-de-la-can-le-11-juillet.jpg