1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. France-Portugal : que sont devenus les joueurs de la finale de l'Euro 2016 ?
3 min de lecture

France-Portugal : que sont devenus les joueurs de la finale de l'Euro 2016 ?

ÉCLAIRAGE - Des 28 joueurs ayant foulé la pelouse su Stade de France le dimanche 10 juillet 2016, une quinzaine figurent toujours régulièrement dans l'effectif des deux sélections.

Le 11 de départ de la France face au Portugal le 10 juillet 2016 à Saint-Denis
Le 11 de départ de la France face au Portugal le 10 juillet 2016 à Saint-Denis
Crédit : PHILIPPE LOPEZ / AFP
Gregory Fortune
Journaliste

L'heure des retrouvailles a sonné pour la France et le Portugal, non pas pour une mais trois rencontres à venir d'ici au mois de juin prochain, si la situation sanitaire le permet. Quatre ans, deux mois et un jour après la finale de l'Euro 2016, remportée par les partenaires de Cristiano Ronaldo (blessé dès la 8e minute ce soir-là, sorti à la 25e), Bleus et Lusitaniens sont d'abord opposés en Ligue des Nations, dimanche 11 octobre (20h45) au Stade de France.

Le vainqueur, s'il y en a un, prendra les commandes après trois journées dans le groupe 3 de la Ligue A, la plus relevée de cette nouvelle compétition lancée en 2018. Les deux nations sont à égalité avec 6 points après des succès face à la Croatie (4-1 pour le Portugal, 4-2 pour la France) et en Suède (0-2 et 0-1) ; les hommes de Fernando Santos possèdent une différence de buts de +5, ceux de Didier Deschamps de +3.

Les Bleus retourneront à Lisbonne lors de la 5e journée, le samedi 14 novembre (20h45). Une 28e opposition entre les deux finalistes du dernier Euro est prévue le mercredi 23 juin 2021 à Budapest, lors de la dernière journée du Groupe F de l'Euro 2020, reporté à 2021. Avant de se lancer dans ce triptyque, focus sur ce que sont devenus les acteurs de la rencontre du dimanche 10 juillet 2016.

Ronaldo est toujours là

Des 28 joueurs ayant foulé la pelouse ce soir-là, ils sont une quinzaine à toujours figurer régulièrement dans l'effectif des deux sélections, en plus bien sûr des deux intouchables sélectionneurs Didier Deschamps et Fernando Santos. Côté français, Hugo Lloris n'a pas quitté son brassard de capitaine. 

À lire aussi

Antoine Griezmann, Olivier Giroud et Paul Pogba (quand il n'est pas blessé ou touché par le coronavirus) continuent de former l'ossature des Bleus. Kingsley Coman et Anthony Martial, absents au Mondial 2018, sont bien revenus ces dernières semaines tandis que Moussa Sissoko, bien qu'absent ce mois-ci, est encore régulièrement appelé. 

Chez les Portugais, la charnière défensive José Fonte - Pepe reste toujours présente, même si le jeune Ruben Dias perturbe la hiérarchie des titulaires. Le même phénomène se produit avec le gardien de l'Euro Rui Patricio, remplacé en septembre par le Lyonnais Anthony Lopes, mais aligné mercredi contre l'Espagne (0-0) en amical. 

Le latéral Raphaël Guerreiro et la superstar Cristiano Ronaldo sont eux toujours indiscutables, au contraire des milieux William Carvalho et Renato Sanches, plus souvent remplaçants. Joao Moutinho apparaît, lui, plus régulièrement dans le 11 de départ, alors qu'il avait commencé la finale 2016 sur le banc. 

Payet, Gignac ou Eder se sont éloignés

Chez les Bleus, même s'ils sont revenus après l'Euro, André-Pierre Gignac et Dimitri Payet sont désormais très loin de la sélection. Laurent Koscielny, blessé juste avant le Mondial 2018, a annoncé l'arrêt de sa carrière internationale à l'automne suivant. Toujours aux portes de l'équipe, Blaise Matuidi et Samuel Umtiti sont néanmoins en difficulté. Le premier vient de s'exiler à l'Inter Miami, le second manque de temps de jeu à Barcelone et enchaîne les blessures. 

Côté Portugais, Eder (32 ans), auteur du but du sacre, s'est exilé au Lokomotiv Moscou et n'a plus enfilé le maillot international depuis novembre 2018. Même constat pour Nani, qui évolue désormais à Orlando (États-Unis) et est absent de la sélection depuis 2017. Quant à Cédric Soares, Adrien Silva, Joao Mario et le vétéran Ricardo Quaresma, ils n'ont plus été vus en Selecção depuis 2018. 

Aucun Portugais n'a pris sa retraite

Quatre ans après le premier titre majeur de l'histoire de la "Seleçao das Quinas", aucun Portugais n'a pris sa retraite. Côté bleu-blanc-rouge, deux joueurs sont désormais loin des terrains. Le latéral droit Bacary Sagna n'a plus de club depuis la fin de son bail à l'Impact Montréal fin 2019. Patrice Évra a lui mis un terme à sa carrière en juillet 2019, après des passages à Marseille et West Ham.  

France-Portugal : les équipes de la finale de l'Euro 2016

France : Lloris - Sagna, Koscielny, Umtiti, Évra - Pogba, Matuidi - Sissoko (Martial 110e), Griezmann, Payet (Coman 58e) - Giroud (Gignac 78e) 

Portugal : Patricio - Cédric, Pepe, Fonte, R. Guerreiro - W. Carvalho, R. Sanches (Eder 79e), A. Silva (João Moutinho 66e), J. Mario - Nani, Ronaldo (Quaresma 25e). 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/