1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2021 - France-Suisse : découvrez les compos probables
3 min de lecture

Euro 2021 - France-Suisse : découvrez les compos probables

Avec un effectif nettement amoindri par les blessures, Didier Deschamps devra bricoler ce lundi 28 juin en 8e de finale de l'Euro 2021 (21h).

Clément Lenglet (gauche) et Benjamin Pavard (droite) le 7 juin 2021 au Stade de France.
Clément Lenglet (gauche) et Benjamin Pavard (droite) le 7 juin 2021 au Stade de France.
Crédit : Frank Fife / AFP
Victor Goury-Laffont

Didier Deschamps aurait certainement préféré que le premier match éliminatoire de l'équipe de France à l'Euro 2021 se déroule dans d'autres conditions. Les Bleus affrontent la sélection suisse, qui a terminé troisième de son groupe lors de la phase de poule, pour un 8e de finale où les Français font clairement figure de favoris.

Pour passer, il faudra cependant s'adapter à une équipe inédite, alors que plusieurs joueurs sont forfaits ou physiquement amoindris avant cette rencontre. Trois Français ne pourront pas du tout participer à la rencontreLucas Digne et Jules Koundé, tous deux touchés à l'ischio-jambiers lors du match nul contre le Portugal (2-2), et Marcus Thuram, gêné à l'adducteur après avoir glissé à l'entraînement.

Pour d'autres, l'incertitude règne. Lucas Hernandez, embêté par un soucis au genou, était annoncé absent contre la Suisse mais pourrait finalement faire son retour à temps. Thomas Lemar, touché au tibia lors d'un entraînement, a lui recommencé à s'entraîner normalement.

Une équipe de France en 3-4-1-2 ?

La principale source de préoccupation à l'approche du match contre la Suisse est le poste d'arrière-gauche. Avec Lucas Digne déjà forfait, la France ne disposera d'aucun joueur avec une expérience significative. Selon l'Équipe et RMC Sport, Lucas Hernandez, trop juste physiquement, n'est pas en mesure de tenir sa place. Plusieurs solutions ont été évoquées pour palier à ces absences. 

À lire aussi

Dans ce cas de figure, deux hypothèses : titulariser Adrien Rabiot, qui n'avait jamais joué à ce poste mais a effectué une bonne rentrée contre le Portugal après la blessure de Lucas Digne, ou Presnel Kimpembe, formé à ce rôle mais qui ne l'a plus occupé depuis le début de sa carrière professionnelle. Didier Deschamps ne souhaitant pas déstabiliser sa charnière Kimpembe-Varane, la première option devrait être retenue.

Pour s'assurer plus de la stabilité malgré les pépins physiques, le sélectionneur devrait par ailleurs aligner une défense avec trois défenseurs centraux. Les deux titulaires habituels seront alors rejoint par le Barcelonais Clément Lenglet.

Benjamin Pavard, ménagé face au Portugal, devrait alors être positionné comme piston droit, plus haut sur le terrain qu'à l'accoutumée. Interrogé sur cette défense à trois lors de la conférence de presse d'avant-match, Didier Deschamps a évoqué "une option". "Le choix que je fais c'est pour être le plus dangereux pour l'adversaire", a-t-il simplement indiqué.

L'équipe suisse a priori inchangée

Les Suisses, contrairement aux Bleus, n'ont pas changé de système de jeu et ont très peu touché à leur 11 de départ depuis le début du tournoi. Vladimir Petkovic continue en effet d'aligner, lui aussi, ses joueurs en 3-5-2, avec un trio offensif composé par Xherdan Shaqiri en meneur de jeu et Haris Seferovic et Breel Embolo comme attaquants axiaux.

Sauf surprise, la Nati devrait donc démarrer avec les mêmes acteurs qui se sont largement imposés face à la Turquie lors de l'ultime match de leur phase de poule (3-1). Poussifs contre le Pays de Galles et l'Italie, la Suisse a ensuite acquis sa qualification par une dernière performance plus convaincante.

France- Suisse : les équipes de départ probables

France : Lloris (cap) - Kimpembe, Lenglet, Varane - Pavard, Kanté, Pogba, Rabiot - Griezmann - Mbappé, Benzema

Suisse : Sommer - Rodriguez, Akanji, Elvedi - Zuber, Xhaka (cap), Freuler, Widmer - Shaqiri - Seferovic, Embolo

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/