8 min de lecture Didier Deschamps

France-Finlande : défaite historique mais sans conséquence pour les Bleus

COMPTE-RENDU - Largement remaniés trois jours avant le choc contre le Portugal en Ligue des Nations, les Bleus se sont inclinés (0-2) pour la première fois de leur histoire face à la Finlande, mercredi 11 novembre au Stade de France.

RTL FOOT RTL Foot Éric Silvestro & Xavier Domergue & Giovanni Castaldi
>
RTL Foot : revivez France-Finlande Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

La huitième tentative n'avais toujours pas été la bonne pour la Croatie le 14 octobre dernier à Zagreb (1-2). La neuvième de la Finlande face à l'équipe de France restera dans les annales de tout un peuple. Après huit revers de rang face aux Bleus depuis 1960, le dernier en octobre 2013 (3-0), la Finlande a réussi l'exploit de battre l'équipe de France, qui plus est à Saint-Denis, mercredi 11 novembre (0-2).

Le premier héro de la soirée se nomme Marcus Forss, auteur de l'ouverture du score à la 28e minute, après une très bonne entame des Bleus et de leur nouveau venu Marcus Thuram. Comme dans les rêves du sélectionneur de la 55e nation mondiale (la France est 2e derrière la Belgique), Markku Kanerva, Onni Valakari a signé le but du break pour les "Hiboux Grands-Ducs" ("Huuhkajat") trois minutes plus tard, d'une superbe frappe du gauche (31e).

Certes, le 11 de départ aligné par Didier Deschamps avec seulement deux titulaires de la finale du Mondial 2018 - Paul Pogba et Olivier Giroud - était loin de l'équipe type. Mais cette défaite rappelle aux champions du monde qu'ils ne pourront pas éternellement surfer sur leur réussite, ce que les derniers matches avaient tendance à laisser penser. Les Bleus étaient invaincus depuis 12 matches (10 succès, 2 nuls) et un revers en Turquie en juin 2019.

Cette fois, pas de carton en amical

Sur la pelouse froide d'un Stade de France à huis clos, l'enjeu était certes nul ou presque, au milieu d'un automne surchargé en rencontres. Kylian Mbappé, Raphaël Varane et Lucas Hernandez n'ont pas joué, tandis qu'Antoine Griezmann n'est entré en jeu qu'une demi-heure. 

À lire aussi
Match amical
France-Finlande : "On a pris une bonne gifle", reconnait Didier Deschamps

Mais aucun de ces arguments ne suffira pour excuser la performance insipide des Français, dépassés par les relances assassines des Finlandais. Si face à l'Ukraine en octobre (7-1), le match amical précédant les deux rencontres de Ligue des Nations avait été synonyme de festival offensif prometteur, celui face à la Finlande s'est plutôt résumé à un immense passage au travers, sans imagination

Tout cela trois jours avant le déplacement le plus important de leur année 2020, à Lisbonne chez Cristiano Ronaldo. Il faudra gagner ou faire match nul avec au moins un but marqué pour prendre seul la tête du groupe 3 de la Ligue des nations avant de recevoir la Suède mardi 17 novembre, encore à Saint-Denis. 

Troisième défaite depuis le Mondial

Cette troisième défaite depuis le Mondial (après les revers 2-0 aux Pays-Bas et en Turquie) est aussi pour les Bleus la première à domicile depuis près de deux ans et un amical contre la Colombie en mars 2018 (3-2). Il fallait aussi remonter à 2010 pour trouver trace de deux matches de suite sans but au Stade de France.

La première sélection de Marcus Thuram (23 ans) aurait dû être une fête pour le fils de Lilian, 12 ans et cinq mois après la 142e et dernière cape de son papa (record). Cela s'est terminé en frustration pour l'attaquant de Mönchengladbach, l'homme le plus en vue des Bleus mais aussi, forcément, celui ayant le plus manqué de réalisme (barre à la 15e, reprise de volée au-dessus à la 17e, tir contré à la 45e+1, frappe captée à la 70e...). 

À l'inverse ce sont les deux petits nouveaux de la sélection... finlandaise qui ont crevé l'écran. Un autre Marcus, Forss de son nom de famille, a sublimé une perte de balle de Moussa Sissoko (28e). Et Onni Valakari a crucifié Steve Mandanda d'une frappe lointaine (31e), laissé seul par Paul Pogba et Steven Nzonzi après une mauvaise passe de Wissam Ben Yedder. 

Pas de 43e but pour Giroud

En deux incursions, la sélection finlandaise a prouvé qu'elle ne s'était pas qualifiée pour son premier Euro par hasard, et qu'elle pouvait se montrer dangereuse, même avec une équipe elle aussi totalement remaniée elle aussi par rapport à son onze type, vainqueur le mois dernier contre l'Irlande et la Bulgarie. 

Côté Bleus, Sissoko et Nzonzi ont raté l'occasion de marquer des points à sept mois de l'Euro. Pogba, en manque de rythme à Manchester United, a échoué dans sa reconquête de confiance, comme Olivier Giroud, habituellement intraitable dans ce genre de duel déséquilibré sur le papier. 

Place au Portugal

En raison des blessures, seuls 21 joueurs, dont trois gardiens, se sont  échauffés sur les 26 à disposition. Kylian Mbappé, Benjamin Pavard, Hugo Lloris, Corentin Tolisso, Adrien Rabiot : tous ces pensionnaires réguliers du onze n'ont même pas foulé la pelouse, la plupart étant encore sur le carreau, dans un sprint visant à les remettre sur pied pour le voyage à Lisbonne samedi.  

Il faudra sans doute que plusieurs d'entre eux retrouvent au plus vite leurs sensations. Car samedi 14 novembre (20h45) au Stade de la Luz, il y aura dans l'équipe adverse un quintuple Ballon d'Or prêt à s'engouffrer dans la moindre brèche. 

Fich technique :

Match amical 
À Saint-Denis (Stade de France) : Finlande bat France 2 à 0 (mi-temps: 2-0) 
Match à huis clos 
Arbitre : N. Popov (BUL) 
Buts : 
Finlande : Forss (28), Valakari (31) 
Les équipes : 
France : Mandanda (cap) - Dubois (Aguilar 71), Zouma, Lenglet (Varane 80), Digne - Sissoko, N'Zonzi, Pogba (Kanté 57), Thuram - Ben Yedder (Griezmann 57), Giroud (Martial 57) 
Entraîneur : Didier Deschamps 
Finlande : Joronen - Hamalainen, O'Shaughnessy, Ojala (Toivio 66), Vaisanen (Arajuuri 75) - Forss, Kauko, Karjalainen (Kamara 67), Schüller (cap) (Pukki 80) - Niskanen (Alho 67), Valakari (Taylor 75) 
Entraîneur : Markku Kanerva 

Le film de la soirée /

23h01 - Victoire de la Finlande 2-0 au Stade de France ! 

93e - Nouvelle frappe de Griezmann qui vient flirter avec le poteau gauche de Joronen.

92e - Griezmann tente de faire la différence dans la surface mais sa frappe est contrée en corner.

90e - 4 minutes de temps additionnel.

89e - Frappe de Martial de peu au dessus du but de Joronen.

85e - Domination toujours stérile de l'équipe de France.

80e - Varane entre à la place de Lenglet côté français.

79e - Volée de Kanté non cadrée sur un centre de Martial.

78e - La défense finlandaise tient toujours, à l'image de centre en retrait de Sissoko parfaitement coupé.

74e - Aguilar obtient un corner côté droit. La tête smashée de Zouma passe au dessus.

72e - Première sélection pour Ruben Aguilar, qui remplace Léo Dubois.

71e - Frappe cadrée lais pas assez appuyée de Marcus Thuram s'en empare facilement.

69e - Le coup franc lointain de Griezmann est repoussé par les Finlandais.

66e - Zouma tente sa chance de loin, c'est sans danger pour la Finlande, qui va opérer deux changements.

65e - La Finlande est de nouveau largement dominée mais tente toujours de punir les Bleus en contre.

62e - Centre de Sissoko pour la tête de Nzonzi, pas cadrée.

61e - Les Bleus insistant aux abords de la surface finlandaise, cette action se termine par une volée de Sissoko largement au dessus.

57e - Triple changement côté français : Giroud, Ben Yedder et Pogba cèdent leur place à Martial, Griezmann et Kanté.

54e - Joronen encore impeccable sur le centre de Digne.

52e - Le centre de Pogba manque de précision.

51e - Kanté et Martial s'échauffent en compagnie de Griezmann.

49e - Mandanda intervient du pied pour écarter en corner une frappe finlandaise.

48e - Nouveau coup franc excellement placé pour la Finlande après une faute de Zouma.

22h12 - Coup d'envoi de la deuxième période donné par les Bleus. Aucun changement à signaler, même si Griezmann s'échauffe.

22h11 - Deschamps évoque "100% d'efficacité" pour les Finlandais.

21h57 - Mi-temps à Saint-Denis sur le score de 2-0 en faveur de la Finlande, qui n'a jamais battu la France en huit confrontations.

43e - Les Bleus manquent de justesse technique et ne parviennent plus plus à se montrer dangereux.

40e - En confiance, les Finlandais parviennent encore à s'approcher de la surface française, sans réussite cette fois.

36e - Valakari obtient un excellent coup franc plein axe aux 25 m pour la Finlande. Le mur français repousse en corner, qui ne donne rien.

34e - Centre en reprise de volée de Thuram pour Giroud. Corner.

31e - Et de deux pour la Finlande ! Superbe frappe du gauche de Valakari dans la lucarne droite de Mandanda. 0-2.

28e - La Finlande ouvre le score ! 0-1. Après une perte de balle de Sissoko, Forss accélère plein axe et prend le dessus sur Lenglet avant de battre Mandanda. 

26e - Le côté gauche français toujours à l'ouvrage, ça se termine par un centre de Digne que Dubois ne peut contrôler.

23e - Récupération de Pogba, Thuram hérite du ballon et frappe en première intention du droit. Encore au dessus.

22e - Sissoko tente la volée du droit sur ce nouveau corner. Au dessus.

21e - Ben Yedder en pivot sur un nouveau corner de Digne, c'est repoussé par le gardien.

18e - Thuram encore, pour un plat du pied droit qui s'envole alors qu'il était seul face au but sur un centre de Dubois.

16e - Thuram trouve la transversale de la tête sur un corner de Digne.

11e - Frappe de Lucas Digne bien captée par Joronen.

10e - Les Bleus attaquent encore côté gauche, la Finlande repousse une nouvelle fois le danger.

8e - Thuram cherche le une-deux avec Giroud, les Scandinaves interrompent l'action.

6e - Centre de Digne pour Giroud qui place sa tête, mais ce n'est pas cadré.

5e - Le premier corner du match est en faveur de la Finlande. Kurt Zouma le dégage de la tête.

2e minute - Premier centre français signé Léo Dubois, le gardien finlandais s'empare sans mal de la balle.

21h10 - C'est parti au Stade de France après une minute d'applaudissements en hommage à Bruno Martini. Les Finlandais ont donné le coup d'envoi.

21h06 - Place aux hymnes nationaux.

21h03 - Bien entendu, cette rencontre se dispute à huis clos au Stade de France.

20h56 - La Finlande fait partie de ces 37 nations (sur 80) qui n'ont jamais battu l'équipe de France.

20h49 - Lors du dernier France-Finlande (3-0), le mardi 15 octobre 2013 à Saint-Denis en éliminatoires de la Coupe du monde 2014, Franck Ribéry avait ouvert le score tôt (8e), avant des buts en fin de match de Joona Toivio contre son camp (76e) et de Karim Benzema (87e). Samir Nasri, Mathieu Valbuena ou Patrice Evra étaient aussi sur la pelouse.

20h38 - Les Finlandais viennent de battre l'Irlande (1-0) et la Bulgarie (2-0) à domicile en Ligue des Nations. Ils avaient en revanche pris l'eau en Pologne (5-1) début octobre en amical.

20h27 - Les Bleus sont invaincus depuis 12 rencontres (10 victoires, 2 nuls) et une défaite en Turquie (2-0) en juin 2019. Ils n'ont perdu que 3 de leurs 41 derniers matches.

20h16 - Et voici la composition de l'équipe de Finlande :

Joronen - Hämäläinen, O'Shaughnessy, Ojala, Väisänen - Forss, Kauko, Karjalainen, Schüller (cap.) - Niskanen, Valakari 

20h13 - Marcus Thuram est bien titulaire, voici le 11 de départ des Bleus :

Mandanda (Cap.) - Dubois, Zouma, Lenglet, Digne - Sissoko, Nzonzi, Pogba, Thuram - Giroud, Ben Yedder

20h10 - Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Didier Deschamps Équipe de France de football Match amical
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants