9 min de lecture Équipe de France de football

DIAPORAMA - Coupe du Monde 98 : que sont devenus les 22 Bleus champions ?

22 ans après leur couronnement mondial, les héros de France 98 sont restés pour beaucoup d'entre eux dans le football, sous différentes formes.

Bernard Lama (57 ans). Le gardien est installé en Guyane, où il a créé une entreprise d'eau minérale en 2012 et est devenu le manager général de l'équipe de football Crédits : À gauche, Gabriel Bouys / AFP. À droite, Stephane Allaman / SIPA. | Date : 08/06/2018
21 >
Bernard Lama (57 ans). Le gardien est installé en Guyane, où il a créé une entreprise d'eau minérale en 2012 et est devenu le manager général de l'équipe de football Crédits : À gauche, Gabriel Bouys / AFP. À droite, Stephane Allaman / SIPA. | Date : 08/06/2018
Vincent Candela (46 ans). L'ancien défenseur est commentateur en Italie et a ouvert des restaurants Crédits : À gauche, Eric Feferberg / AFP. À droite, Matteo Ciambelli / SIPA. | Date : 08/06/2018
Bixente Lizarazu (50 ans). Avant même la fin de sa carrière en 2006, il devient consultant pour la radio et la télévision. Il commente aujourd'hui les matches des Bleus sur TF1 Crédits : À gauche, Pedro Ugarte / AFP. À droite, Geoffroy Van Der Hasselt / AFP. | Date : 08/06/2018
Patrick Vieira (41 ans). L'ancien milieu vient de devenir entraîneur de l'OGC Nice, après une première expérience à New York Crédits : À gauche, Patrick Kovarik / AFP. À droite, Mike Coppola / AFP. | Date : 08/06/2018
Laurent Blanc (54 ans). Sélectionneur des Bleus de 2010 à 2012, l'ancien coach de Bordeaux et du PSG est fortement pressenti à Chelsea Crédits : À gauche, Pedro Ugarte / AFP. À droite, Ugo Amez / SIPA. | Date : 08/06/2018
Youri Djorkaeff (52 ans). En 2011, le "snake" crée une fondation à New York pour initier les jeunes de quartiers populaires au football, et dirige la Fondation Fifa Crédits : À gauche, Gabriel Bouys / AFP. À droite, Geoffroy Van Der Hasselt / AFP | Date : 08/06/2018
Didier Deschamps (51 ans). Il est bien sûr le sélectionneur des Bleus champions du monde 2018 après avoir été le capitaine des Bleus en 1998 Crédits : À gauche, Daniel Garcia / AFP. À droite, Gérard Julien / AFP. | Date : 08/06/2018
Marcel Desailly (51 ans). L'ancien défenseur vit la plus grande partie de l'année au Ghana et exerce de temps à autre en tant que consultant pour beIN Sports Crédits : À gauche, Gabriel Bouys / AFP. À droite, NIVIERE/SIPA. | Date : 08/06/2018
Stéphane Guivarc'h (49 ans). L'ancien attaquant possède son entreprise de vente de piscines et entraîne l'équipe réserve de Trégunc dans le Finistère Crédits : À gauche, Omar Torres / AFP. À droite,Franck Betermin / Le Parisien. | Date : 08/06/2018
Zinédine Zidane (48 ans). L'ancien numéro 10 est coach du Real Madrid Crédits : À gauche, Gabriel Bouys / AFP. À droite, Kieran McManus / SIPA. | Date : 08/06/2018
Robert Pirès (46 ans). Dernier champion 1998 à prendre sa retraite en 2016, il est consultant pour M6 et ambassadeur d'Arsenal Crédits : À gauche, PANO/SIPA. À droite, Richard Young / SIPA. | Date : 08/06/2018
Thierry Henry (42 ans). "Titi" est l'entraîneur de l'Impact de Montreal en MLS Crédits : À gauche, Gabriel Bouys / AFP. À droite, Frederic Sierakowski / SIPA. | Date : 08/06/2018
Bernard Diomède (46 ans). L'attaquant est sélectionneur de l'Équipe de France des moins de 19 ans Crédits : À gauche, Eric Feferberg / AFP. À droite, Joe Toth / SIPA. | Date : 08/06/2018
Alain Boghossian (50 ans). L'ancien milieu s'est tourné vers le golf en continuant de commenter les matches sur Eurosport Crédits : A gauche, Pascal George / AFP. A droite, Jean-Marc Haedrich / SIPA. | Date : 08/06/2018
Lilian Thuram (48 ans). L'ancien défenseur a créé sa fondation contre le racisme Crédits : À gauche, Daniel Garcia / AFP. À droite, Laurent Benhamou / SIPA. | Date : 08/06/2018
Fabien Barthez (48 ans). Le gardien de but est devenu pilote automobile et a même couru les 24 Heures du Mans en 2016 Crédits : A gauche, Pedro Ugarte / AFP. A droite, Kamil Zihnioglu / SIPA. | Date : 08/06/2018
Emmanuel Petit (49 ans). L'ancien milieu est devenu consultant et a publié en 2015 une autobiographie Crédits : À gauche, Antonio Scorza / AFP. À droite, Lillian Suwanrumpha / AFP. | Date : 08/06/2018
Christian Karembeu (49 ans). L'ancien milieu promeut le football pour la Ligue espagnole de football et la Fifa Crédits : À gauche, Rabih Moghrabi / AFP. À droite, Christophe Saidi / SIPA. | Date : 08/06/2018
David Trezeguet (42 ans). Après avoir terminé sa carrière dans le club indien du FC Pune City, l'attaquant est devenu ambassadeur de la Juventus Turin. Crédits : À gauche, Eric Feferberg / AFP. À droite, NIVERE/SIPA. | Date : 08/06/2018
Christophe Dugarry (48 ans). "Duga" a animà sa propre émission, "Team Duga", sur RMC, mais va arrêter ses activités dans les médias Crédits : À gauche, Thomas Coex / AFP. À droite, SOLAL/SIPA. | Date : 08/06/2018
Lionel Charbonnier (53 ans). L'ancien gardien de but est devenu consultant pour RMC Crédits : À gauche, Gabriel Bouys / AFP. À droite, Amr Ahmad / AFP. | Date : 08/06/2018
1/1
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

À jamais les premiers. Ils resteront les 22 soldats devenus idoles, guidés par un général devenu légende vivante il y a 22 ans. Les champions du monde de 1998 ont fait chavirer la France après une finale mythique. Les rues du pays ont été envahies par la foule, le portrait de Zinedine Zidane était projeté sur l'Arc de triomphe et le football sortait de la bulle sportive pour devenir, le temps de quelques semaines, un symbole d'union nationale

Les joueurs aussi étaient sortis de leur statut de sportifs de haut niveau pour devenir des people traqués par la presse, mais aussi par les annonceurs. Les publicitaires se sont bousculés pour monétiser l'image des idoles des Français, qui en ont profité pour engranger des revenus marketing bienvenus. 

Sportivement, les joueurs ont aussi dans la foulée vu leur valeur monter en flèche, leur permettant pour certains de rejoindre des cieux plus compétitifs et rémunérateurs. Depuis, la renommée des champions du monde est encore présente et beaucoup d'entre eux sont des figures médiatiques, voire des entraîneurs d'exception. 

1 - Bernard Lama

Il a été la doublure de Fabien Barthez. Un rôle qu'il a tenu non sans devoir ronger son frein. Parmi les meilleurs gardiens mondiaux durant plusieurs années, il a dû faire avec l'émergence du "divin chauve". Il est malgré tout champion du monde de plein droit. Une fois retraité des terrains, Bernard Lama s'est essayé au rôle d'entraîner avec des fortunes diverses. Désormais, il est manager général de la sélection de Guyane et s'occupe aussi de l'académie Diambars, une école de football fondée au Sénégal par l'ex-gardien de but avec Patrick Vieira et le footballeur Jimmy Adjovi-Boco. 

2 - Vincent Candela

À lire aussi
Nicolas Anelka est à la fois connu pour son talent sur les terrains, et ses frasques en dehors Nicolas Anelka
"Anelka, l'incompris" sur Netflix : 5 moments marquants de sa carrière

La doublure de Bixente Lizarazu a pu jouer des bouts de matchs, mais a surtout été un parfait coéquipier dans un groupe soudé. Excellent joueur à l'AS Roma, la petite histoire veut que ce soit lui qui a initié I Will Survive comme hymne de cette équipe. Depuis sa retraite, Vincent Candela reste proche du club romain, il vit dans "la ville éternelle" où il est consultant dans les médias. Il a également ouvert plusieurs restaurants en France et en Italie. 

3 - Bixente Lizarazu

Le Basque est l'un des chouchous de cette équipe. Infatigable arrière gauche, il a arpenté son couloir durant tout le mondial, profitant d'une complicité technique redoutable avec Zidane. En défense, il était infranchissable, à la fois véloce et puissant malgré une taille modeste. Après sa carrière, "Liza" est devenu un consultant réputé, apportant son expertise à l'antenne sur RTL, commentant les Bleus sur TF1 et livrant des chroniques dans les colonnes de L'Équipe.

4 - Patrick Vieira

Champion du monde à 22 ans, il faisait partie de la jeune génération des Bleus. Doublure des tauliers Deschamps et Petit, il a joué plusieurs matchs, notamment en finale. Champion d'Europe en 2000, "le grand Pat" aura été l'un des meilleurs joueurs au monde à son poste. Il sera ensuite finaliste du Mondial 2006, et compte 107 sélections au total. Il a effectué ses formations pour devenir entraîneur. Il est aujourd'hui aux commandes d'une ambitieuse équipe de Nice

5 - Laurent Blanc

Le "Président", auteur du but en or en huitième de finale mais coupable d'un geste répréhensible en demi-finale, qui lui coûtera sa participation pour le dernier match face au Brésil. Il est une figure respectée des Bleus à jamais. Après quelques années de tâtonnement puis de formation, il devient entraîneur et connaît un succès fulgurant avec les Girondins de Bordeaux en étant champion de France en 2009. En 2010, il devient sélectionneur des Bleus, mais l'aventure s'arrête avec un goût amer en 2012. Entre 2013 et 2016, aux commandes du PSG, il rafle trois titres de champion mais cale en Ligue des champions. Licencié par le club parisien, il est depuis souvent cité mais jamais élu à la tête de différentes équipes en Europe.  

6 - Youri Djorkaeff

Il était avec Zidane l'autre créateur de l'équipe de France. Un talent hors normes, dribbleur, buteur, libre sur le front de l'attaque, le "Snake" était un élément clé d'une équipe à l'ADN défensif. Après sa carrière, Youri Djorkaeff a été consultant auprès de quelques médias, et est aujourd'hui président de la Fondation Fifa, et oeuvre globalement pour faciliter l'accès au football à travers la planète. 

7 - Didier Deschamps

Le capitaine, le patron. Véritable relais de l'entraîneur sur le terrain, "DD" deviendra rapidement entraîneur. Il mènera l'AS Monaco en finale de Ligue des champions, la Juventus vers une remontée en Serie A, et ramènera le titre de champion de France à Marseille après 18 ans d'attente. En 2012, il prend les commandes des Bleus et aligne une finale de l'Euro de 2016 et le Graal en 2018 avec un deuxième titre de champion du monde. Il devrait diriger les Bleus à l'Euro 2020 disputé en 2021, et la Coupe du Monde au Qatar en 2022. 

8 - Marcel Desailly

Un athlète hors normes qui a eu une carrière d'exception. À l'image de son ami Deschamps, "Marcelo" a tout gagné avec le Milan AC, après avoir remporté la Ligue des champions avec l'OM en 1993. Transféré à Chelsea, Marcel Desailly devient "The Rock" en Angleterre. À la fin de sa carrière, il se lance dans le métier de consultant télé, un rôle dans lequel ses qualités de polyglotte lui permettent d'opérer auprès de médias du monde entier, notamment les différents canaux de beIN Sports.

9 - Stéphane Guivarc'h

Un avant-centre à zéro but en phase finale. Une statistique qui colle à l'attaquant, dont le rôle dans le schéma des Bleus est mésestimé. Finalement, Stéphane Guivarc'h est presque aussi connu aujourd'hui pour sa carrière que pour sa reconversion. Le Breton a monté sa propre entreprise de vente de piscines. Il reste proche du football en s'investissant auprès des amateurs. 

10 - Zinedine Zidane

Le magicien, le maestro, le dieu vivant, qui pourtant fait une Coupe du Monde moyenne. Mais le talent de Zizou rayonne en finale, avec un doublé face au Brésil et quelques gestes du joueur d'exception qu'il est. Il accède au statut de grand joueur sous les couleurs de la Juventus, avant de devenir une légende au Real Madrid, devenu le club de sa vie. Après sa carrière, il reste vivre à Madrid et apprend le métier d'entraîneur et de manager au sein de la Casa Blanca. En 2016, il prend les rênes des Merengue en cours de saison et mène l'équipe au titre européen. Il réédite l'exploit en 2017 et 2018 pour un triplé qui le place dans l'histoire du football. Golden Boy du football, les vidéos de ses exploits passés arrachent encore des larmes d'émotion aux puristes. 

11 - Robert Pirès

Il reste celui qui a dû "muscler son jeu" pour gagner sa place au sein de cette équipe. Remplaçant exemplaire, impliqué dans le but en or face au Paraguay, Robert Pirès était le petit nouveau couvé par le groupe et observé avec bienveillance par les Français. Une image qu'il gardera globalement jusqu'à la fin de sa carrière. Comme beaucoup de ses anciens coéquipiers, il deviendra consultant dans les médias. À la rentrée, il sera la voix des Bleus sur M6

12 - Thierry Henry

Le gamin de 20 ans a fait une entrée tonitruante dans le groupe des Bleus. Tranchant, sans complexe, mais avec de l'humilité. Il a eu un rôle important lors du Mondial, se montrant à la hauteur de son talent. Face aux Italiens, Thierry Henry a marqué son tir au but sans trembler. Après une carrière immense, et une statue à son effigie à Arsenal, il devient entraîneur. Après un échec à Monaco, il rebondit à Montreal où il entraîne dans le championnat nord-américain.  

13 - Bernard Diomède

Aimé Jacquet l'appelait "Petit Bonhomme", un surnom affectueux pour un joueur de qualité qui vivra la Coupe du Monde comme le sommet de sa carrière. L'ailier gaucher, qui prendra sa retraite en 2006, est actuellement entraîneur au sein de la fédération, où il dirige l'équipe de France U19. 

14 - Alain Boghossian

Il a joué 5 matchs lors de la phase finale, apportant son sérieux tactique et sa solidité technique. Il passe ses diplômes d'entraîneur à la fin de sa carrière et devient adjoint de Raymond Domenech entre 2008 et 2010, puis de Laurent Blanc de 2010 à 2012 en équipe de France. Pratiquant assidu de golf, il est également consultant pour Eurosport. 

15 - Lilian Thuram

Le sauveur des Bleus en demi-finale. Le défenseur, qui se sentait coupable sur l'ouverture du score des Croates, a eu la riche idée de mettre un doublé pour ramener la France et la propulser en finale. Un moment hors du temps, que le joueur ne s'explique toujours pas. Défenseur exceptionnel, il formait avec Desailly, Blanc et Lizarazu une défense qui n'a jamais perdu un match. À la fin de sa carrière, Lilian Thuram renforce son investissement contre le racisme, et crée la fondation Thuram-Éducation. 

16 - Fabien Barthez

Un gardien de but unique, au caractère imperturbable. En quart de finale, il arrête un tir au but italien, en finale il écoeure le grand Ronaldo et tous les Brésiliens. Il était un gardien d'exception qui a choisi, à la fin de sa carrière, de transmettre son art en créant une académie de formation des gardiens à Luchon. Mais la passion du "Divin chauve" est devenue la course automobile, et après avoir participé à de nombreuses courses, Fabien Barthez fonde sa propre écurie avec Olivier Panis

17 - Emmanuel Petit

Le dernier buteur de la Coupe du Monde, celui qui mit fin définitivement aux rêves brésiliens en marquant le troisième but en finale. Emmanuel Petit a été un élément incontournable de l'équipe de France, avec un volume physique impressionnant et une qualité technique qui lui permettait de faire sauter certains verrou adverses. Une fois à la retraite, il livre des analyses engagées et sans filtre en tant que consultant.

18 - Frank Leboeuf

L'homme de la finale. Il a dû remplacer au pied levé un Laurent Blanc suspendu pour l'apothéose face au Brésil. Face au redoutable Ronaldo, le défenseur de Chelsea a été impeccable. Sa carrière sera riche, et son après-carrière aussi. Frank Leboeuf s'est reconverti en acteur, jouant dans quelques films mais surtout au théâtre, avec un certain succès. Il est également consultant.

19 - Christian Karembeu

Si beaucoup retiennent surtout que le joueur était en couple avec une célèbre mannequin, les fans de football reconnaîtront l'abattage d'un joueur polyvalent, champion d'Europe avec le Real quelques semaines plus tôt. Christian Karembeu a été un soldat précieux et dévoué aux Bleus. Le Kanak est aujourd'hui ambassadeur auprès de la Ligue espagnole de football pour des projets humanitaires. Il a aussi collaboré avec la Fifa en tant qu'ambassadeur. 

20 - David Trezeguet

Il était avec Thierry Henry le gamin du groupe. L'image des deux jeunes joueurs lors des tirs au but face à l'Italie a été marquante, et les deux n'ont pas tremblé au moment de marquer. Attaquant prolifique, il est une icône de la Juventus, dont il est devenu un ambassadeur dans le monde. 

21 - Christophe Dugarry

Champion du monde, premier buteur des Bleus lors du Mondial 98, Christophe Dugarry a peut-être ensuite été encore plus connu dans le cadre de sa reconversion. Consultant sans langue de bois, il a été la star des spécialistes sur Canal+ pendant 10 ans, avant de filer en 2016 sur RMC pour animer un show du lundi au jeudi. Au printemps 2020, il a annoncé la fin de ses activités médiatiques. 

22 - Lionel Charbonnier

Troisième gardien, sans une seule minute de jeu, Lionel Charbonnier a bien tenu le rôle d'un troisième gardien : bon coéquipier sans ego. Talentueux gardien, il a mené une belle carrière au plus haut niveau avant de prendre sa retraite des terrains. Un temps entraîneur, il est aussi éleveur de chevaux, sa grande passion. Il intervient aujourd'hui en tant que consultant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France de football Didier Deschamps Zinédine Zidane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants