1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Voile : un bijou de technologie pour Armel Le Cléac’h
2 min de lecture

Voile : un bijou de technologie pour Armel Le Cléac’h

REPORTAGE - Après deux ans de chantier, le trimaran Ultim "Banque Populaire XI" vient d’être mis à l’eau avec pour objectif d’être au départ de la Transat Jacques Vabre en octobre prochain

le trimaran Ultim Banque Populaire XI dans le port de Lorient
le trimaran Ultim Banque Populaire XI dans le port de Lorient
Crédit : B-Philippe_CDK Technologies
Frédéric Veille

Deux ans et demi après son chavirage sur la Route du Rhum, Armel Le Cléac’h a dévoilé son nouveau trimaran géant qui est sorti du chantier CDK Technologies de Lorient pour aller au contact de son élément.

Ce nouveau maxi trimaran de 32 m de long et 23 m de large qui depuis avril 2019 a impliqué plus d’une centaine de personnes innove, à l’instar de ses plans porteurs et de ses foils, deux fois plus grands que les précédentes générations. Il sera avec son poids de 16 tonnes, plus robuste pour mieux intégrer les contraintes du vol.

Il aura fallu 150.000 heures de travail pour mener à bien cette construction qui dénote, avec son poste de pilotage très innovant, très protégé et adapté au 1m88 du skipper. "Cela fait deux ans que j’attends ce moment. C’est un véritable bonheur que de le voir sortir du hangar. Le bateau est prêt et techniquement très abouti, l’idéal pour relever les grands défis qui nous attendent", commente Armel Le Cléac’h

L'équipe qui a travaillé sur le trimaran Ultim Banque Populaire XI
L'équipe qui a travaillé sur le trimaran Ultim Banque Populaire XI
Crédit : B-Philippe_CDK Technologies

Après cette mise à l’eau le 27 avril 2021, le Maxi Banque Populaire XI va maintenant entamer une longue période de mise au point et devrait effectuer ses premiers essais en mer dans les prochaines semaines. "L’objectif est de faire un aller retour express entre Lorient et la Martinique en juillet prochain pour prendre le bateau en main et être prêt pour la Transat Jacques Vabre", explique le skipper.

À lire aussi

Mais ce premier rendez-vous que le navigateur fera en double avec Kévin Escoffier n’est pas l’objectif premier de ce nouvel "Ultim", l skipper breton indiquant ne pas être favori sur cette première course transatlantique. "L’objectif réel est de remporter en solitaire la Route du Rhum en 2022", confie Armel le Cléac'h. 

Ce sera aussi l’occasion pour lui de prendre une revanche sur la précédente édition où, le 8 novembre 2018, il avait à la barre de Banque Populaire IX, un Ultim flambant neuf, chaviré au large des Açores après avoir heurté un objet flottant non identifié.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/