1. Accueil
  2. Programmes
  3. Ah ouais ?
  4. Pourquoi James Bond n'aurait jamais existé sans un tricycle
Ah ouais ?

Pourquoi James Bond n'aurait jamais existé sans un tricycle

Lecture - 02m28s
REDIFF - Pour trouver le nom de son mythique espion, l'écrivain Ian Fleming a pris le nom d'un ornithologue américain dont il avait un livre dans sa résidence secondaire de Jamaïque. Résidence au nom que vous connaissez tous... si si je vous jure, elle s'appelait Goldeneye...

Ça c'est pour le nom de 007 mais pour le personnage, Fleming s'est aussi inspiré d'un homme, un vrai espion ! Il n'était pas Britannique mais Serbe. Il s'appelait Dusko Popov.