4 min de lecture People

Meghan et Harry : retour sur des années de brouilles avec la famille royale

Le 8 janvier 2020, le couple a annoncé qu'il renonçait désormais à jouer un rôle de premier plan au sein de la famille royale.

Les princes Harry et William entourés de leurs femmes respectives Meghan Markle et Kate Middleton
Les princes Harry et William entourés de leurs femmes respectives Meghan Markle et Kate Middleton Crédit : Tolga AKMEN / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

La couronne britannique tremble depuis le 8 janvier au soir. Après des mois et des mois de tensions et de rumeurs sur les mauvaises relations entre Harry et Meghan et la famille royale, le couple a annoncé abandonner son rôle de premier plan au sein de la famille royale d'Angleterre.

Dans un communiqué, le duc et la duchesse de Sussex expliquent : "Nous avons l'intention de renoncer au rôle de membres senior de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir la Reine". Une annonce choc qui secoue le pays. La presse britannique tire à boulets rouges sur Harry et Meghan, cibles depuis le début de leur relation des tabloïds.

Un retrait qui pourrait sembler logique pour certains et certaines, puisque les relations avec la famille royale n'ont jamais été au beau fixe. Plus encore, l'annonce survient après qu'Harry et Meghan ont passé plusieurs semaines en retrait de la vie royale. Harry, Meghan et leur fils Archie n'ont en effet pas passé Noël à Sandringham auprès de la Reine, mais au Canada avec Doria Ragland, la mère de Meghan. Retour sur des années de tensions, qui se terminent par une séparation brutale.

Voir cette publication sur Instagram

“After many months of reflection and internal discussions, we have chosen to make a transition this year in starting to carve out a progressive new role within this institution. We intend to step back as ‘senior’ members of the Royal Family and work to become financially independent, while continuing to fully support Her Majesty The Queen. It is with your encouragement, particularly over the last few years, that we feel prepared to make this adjustment. We now plan to balance our time between the United Kingdom and North America, continuing to honour our duty to The Queen, the Commonwealth, and our patronages. This geographic balance will enable us to raise our son with an appreciation for the royal tradition into which he was born, while also providing our family with the space to focus on the next chapter, including the launch of our new charitable entity. We look forward to sharing the full details of this exciting next step in due course, as we continue to collaborate with Her Majesty The Queen, The Prince of Wales, The Duke of Cambridge and all relevant parties. Until then, please accept our deepest thanks for your continued support.” - The Duke and Duchess of Sussex For more information, please visit sussexroyal.com (link in bio) Image © PA

Une publication partagée par The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) le

La rupture avec Kate et William

Le couple a rapidement été présenté comme celui qui n'avait pas peur de briser le protocole royal. En avril 2019, avant la naissance de leur fils Archie, ils se démarquent du compte officiel de  Kensington Palace en créant leur propre compte : Sussex Royal. En un jour, la page Instagram cumulait déjà plus de 2 millions d'abonnés avec seulement un post très sobre. Seulement en partie rancunière, la communication du palais s'est tout de même fendue de relayer la page : "Bienvenue sur Instagram, SussexRoyal !" 

À lire aussi
Nico et Maissane devant les Marseillais Télévision
"Les Marseillais aux Caraïbes", épisode 6 : le baiser de Maissane et Nico sème la zizanie

En juin 2019, ils continuent de faire bande à part. Harry et Meghan se "séparent" de Kate et William en lançant leur propre association caritative, comme l'explique The Guardian. C'était l'une des dernières divisions publiques de Meghan et Harry avec Kate et William. La Royal Fondation a été fondée en 2009 par les deux frères, puis rejointe par Kate Middleton en 2001 et Meghan Markle en 2018. La Royal Fondation est ainsi renommée la Fondation Royale du duc et de la duchesse de Cambridge. 

La brouille entre les Princes

Un documentaire diffusé le 17 août 2019 à la télévision britannique fait beaucoup jaser... Pour cause, il met en lumière les batailles de la famille royale. Intitulé William et Harry, princes at war, comprenez "William et Harry : deux princes en guerre", il assure que les deux frères seraient brouillés et ne travaillent plus avec les mêmes équipes.

La presse était d'abord persuadée qu'ils étaient victimes de leurs épouses, Kate et Meghan, qui ne se supporteraient pas. Ce serait en réalité l'arbre qui cache la forêt. Le vrai problème serait entre les deux frères et, selon les spécialistes interviewés dans le documentaire, et Meghan en serait plus particulièrement la cause. 

"William a dit à Harry de ne pas se précipiter. Ils se connaissaient depuis moins d’un an quand il se sont fiancés" avec Meghan Markle, dit Ingrid Seward, une première spécialiste sur Channel 5. Une mise en garde que Harry n'aurait pas supportée. "Beaucoup de sources m’ont dit que Harry a pété les plombs et a accusé son frère de vouloir saboter sa relation", révèle une autre.

Le déménagement du palais de Kensington

Avant la naissance d'Archie, Meghan et Harry annoncent qu'ils vont emménager au Cottage de Frogmore, au domaine de Windsor. Le couple vivait depuis ses fiançailles, en novembre 2017, au Nottingham Cottage, dans l'enceinte du palais de Kensington, en plein cœur de Londres, qui est également la résidence officielle du frère d'Harry, le prince William, de son épouse Kate et de leurs trois enfants, George, Charlotte et Louis. "Windsor est un endroit très spécial pour Leurs Altesses Royales, qui se réjouissent que leur résidence officielle se trouve sur le domaine", avait souligné le palais de Kensington. 

Le refus de l'invitation de la Reine

Chaque été, la reine Elizabeth II se rend dans sa résidence de Balmoral (Écosse) pour les vacances, en compagnie de son époux le prince Philipp. Elle attend que sa famille leur rendent visite à un moment donné. Mais, comme l'a révélé le tabloïd The Sun, Harry et Meghan ont décliné l'invitation de la Reine, prétextant qu'Archie était "trop jeune" pour un tel un voyage. Elizabeth II était "décue", comme le rapporte une source au Sun. Une excuse qui n'est pas passée dans les tabloïds, qui a reproché ensuite au couple d'emmener Archie en jet privé à Ibiza et à Nice pendant les vacances. Cependant, quelle que soit la véritable raison, Harry et Meghan ont continué de mettre de la distance avec la famille royale. 

Noël au Canada

Le Canada est une destination chère au cœur d'Harry et Meghan. C'est là qu'ils devraient déménager dans l'année et là où ils ont passé les fêtes de Noël. Un porte-parole du couple avait annoncé que ce choix de vacances "reflète l'importance de ce pays du Commonwealth" pour le couple princier. "Pendant de nombreuses années, le duc de Sussex a été un visiteur régulier du Canada, et la duchesse y a élu domicile pendant sept ans avant de devenir membre de la famille royale", détaille le communiqué. 

Un choix qui aurait été fait en accord avec la reine Elizabeth II selon un porte-parole des Sussex. Le communiqué précise que le couple "profite de la chaleur du peuple canadien et de la beauté du paysage avec leur jeune fils". Cependant, c'est une décision qui montre une nouvelle fois que le couple cherchait à s'émanciper de la famille royale, préférant passer les fêtes en compagnie de la mère de Meghan Markle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Prince Harry Meghan Markle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants