2 min de lecture People

Famille royale : la presse britannique tire à boulets rouges sur Meghan et Harry

DIAPORAMA - Le 8 janvier 2020, Meghan et Harry ont annoncé dans un communiqué qu'ils renonçaient à leur rôle de premier plan au sein de la famille royale d'Angleterre.

Le prince Harry et Meghan Markle à Londres le 29 juin 2019 Crédits : PETER NICHOLLS / POOL / AFP | Date : 04/08/2019
7 >
Le prince Harry et Meghan Markle à Londres le 29 juin 2019 Crédits : PETER NICHOLLS / POOL / AFP | Date : 04/08/2019
"Ils n'ont pas prévenus la Reine" titre le "Daily Mirror" Crédits : Daily Mirror | Date : 09/01/2020
"La Reine consternée après le retrait d'Harry et Meghan de la famille royale" Crédits : Daily Express | Date : 09/01/2020
"La fureur de la reine quand Harry et Meghan ont déclaré 'Nous partons'" Date : 09/01/2020
Un titre plus "soft" pour le "Guardian" avec "Harry et Meghan se retirent de leurs rôles" Crédits : The Guardian | Date : 09/01/2020
"The Sun" parle d'une "guerre civile" au Palais après leur décision Crédits : The Sun | Date : 09/01/2020
Le "Daily Telegraph" titre "Harry et Meghan quittent l'entreprise" Crédits : The Daily Telegraph | Date : 09/01/2020
1/1
Capucine Trollion
Capucine Trollion
et Marie Billon

C'est une annonce choc de Meghan et Harry. Dans un communiqué diffusé le 8 janvier 2020, le couple a annoncé qu'il renonçait à son rôle de "membres senior de la famille royale", et qu'il compte désormais travailler pour être "financièrement indépendants" et s'installer une partie de l'année en Amérique du Nord.

Une décision qui a surpris le Palais de Buckingham, la presse britannique et les fans de Meghan et Harry. Au lendemain du communiqué explosif, les médias étrillent le couple royal, accusé d'"égoïsme", de prendre "une décision prématurée" sans en avoir averti la reine Elizabeth II. Un scandale qui donne de l'eau au moulin des détraqueurs de Meghan et Harry, qui sont la cible des tabloïds depuis l'annonce officielle de leur relation.

"Ils ne l'ont même pas dit à la reine" titre ainsi le Daily Mirror, ajoutant que la décision d'Harry est "égoïste". Sur la chaîne Sky News, on peut lire "Ce que Meghan veut, Meghan l'obtient". Un spécialiste de la famille royale explique même : "En plus d'endommager ses relations avec les médias, que le prince Harry avait réussi à préserver ces dernières années, il a endommagé et c'est le plus important, ses relations avec certains membres de sa famille. The Sun parle de Megxit  en martelant que leur décision a déclenché "une guerre civile" au sein du Palais de Buckingham.

>
"Megxit" : la presse britannique écharpe Meghan et Harry après l'annonce de leur retrait Crédit Média : Marie Billon | Durée : | Date :

La Reine "dévastée"

Les médias britanniques reprochent principalement à Harry et Meghan de n'avoir même pas prévenus Elizabeth II de leur décision. Pour le Daily Mirror, elle aurait appris la nouvelle à la télévision. La BBC rapporte qu'Elizabeth II et son époux Philip ont été "blessés" par le retrait d'Harry et Meghan. Dans le Telegraph, on peut lire que la famille est "extrêmement déçue" que le prince Harry et Meghan Markle aient pris cette décision "sans les consulter".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Meghan Markle Prince Harry
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants