5 min de lecture Festival de Cannes

Cannes 2017 : Kruger, Campillo... Les 6 moments à retenir de la soirée de clôture

La cérémonie de clôture du 70e Festival de Cannes a été riche en émotions avec plusieurs discours engagés des lauréats et une prestation magnétique de Benjamin Biolay.

>
Le discours d'ouverture de Monica Bellucci, maîtresse de cérémonie - Palmarès Cannes 2017 Crédit Image : David Fisher/Shuttersto/SIPA | Date :
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

C'est encore une grande soirée qu'a offert le Festival de Cannes. Après 10 jours de compétition, les 6 prix de la sélection officielle ont été remis lors de la soirée de clôture dans le Palais des festivals. L'événement a débuté avec la traditionnelle montée des marches, très glamour comme à son habitude avec tous les plus grands noms du cinéma français et mondial. Monica Bellucci, la maîtresse de cérémonie a prononcé un discours aussi engagé que lors de la Cérémonie d'ouverture, tandis que Benjamin Biolay a offert une nouvelle prestation musicale magnétique.

Après cette interprétation de Volver, les lauréats du 70e Festival de Cannes se sont succédé sur la scène du Palais des Festivals avec des discours émouvants, comme Diane Kruger (prix d'interprétation féminine pour In the Fade) en hommage aux victimes des attentats terroristes, au cœur du film de Fatih Akin.

Robin Campillo (Grand prix du Jury avec 120 battements par minute) a tenu à remercier les membres de son équipe, les victimes du sida et les militants de l'association Act Up, avant d'être longuement applaudi par l'assistance. Enfin, le réalisateur suédois Ruben Östlund qui a reçu la Palme d'or pour The Square a fait forte impression avec un saut.

À lire aussi
Terry Gilliam et le cast de son "Don Quichotte" Cinéma
Cannes 2018 : ce qu'il faut retenir du festival

1. Monica Bellucci rend hommage aux femmes du cinéma

L'actrice italienne, maîtresse de cérémonie, a de nouveau prononcé un discours engagé lors de la cérémonie d'ouverture. Dans une longue robe noire, Monica Bellucci a d'abord remercié le public d'être assis dans la salle, puis les membres du jury et son président Pedro Almodóvar, sans oublier les lauréats de la Palme d'or.

Ensuite, la comédienne a rendu hommage, comme pour la Cérémonie d'ouverture, aux femmes du monde du cinéma. "Mon rôle de femme et de maîtresse de cérémonie m'oblige donc à vous rappeler que : 'Prenez garde à ne pas faire pleurer une femme, parce que Dieu compte ses larmes'. Mais on dit aussi : Quand une femme prépare un coup, le Diable s'assied à son bureau et prend des notes'".

2. Les larmes de Léonor Serraille, Caméra d'or

La réalisatrice française Léonor Serraille a été récompensée par la Caméra d'or pour son film Jeune Femme. Elle signe un portrait de Paula (Laetitia Dosch), jeune trentenaire qui revient à Paris après des années d'absence. La cinéaste est arrivée sur la scène du Palais des festivals très émue, en compagnie de son actrice principale.

C'est un film qu'on a fait avec pas beaucoup d'argent (...) On avait tous envie de voir naître cette jeune femme à l'écran (...) Je tiens à remercier mon équipe très féminine et incroyable", a débuté la réalisatrice le souffle court. Elle a ensuite remercié l'actrice Laetitia Dosch qui fond peu à peu en larmes devant les mots de Léonor Serraille.

3. Diane Kruger dédie son prix aux victimes du terrorisme

L'actrice allemande a été récompensée par le Prix d'interprétation féminine à Cannes pour In The Fade, un film qui raconte la vengeance de Kaja, qui a perdu son mari et son fils dans un attentat à la bombe. "Je ne peux toucher ce prix sans penser à tout ceux qui ont été touchés par le terrorisme. Vous n'êtes pas oubliés", a lancé Diane Kruger, très émue.

Un discours d'autant plus fort, moins d'une semaine après l'attentat survenu à Manchester, après le concert d'Ariana Grande. Ensuite, elle a tenu à remercier le réalisateur Fatih Akin : "Fatih, mon frère, merci d'avoir cru en moi, de m'avoir permis de faire ce film. Tu me donnes une force que j'ignorais avoir et n'oublierai jamais".

4. Robin Campillo émue par son prix pour "120 battements par minute"

120 battements par minute de Robin Campillo était l'un des favoris de cette 70e édition du Festival de Cannes, Il a reçu le Grand prix du Jury, avec une standing ovation du public dans la salle du Palais des festivals. Après avoir remercié les membres de son équipe, le réalisateur a rendu hommage aux victimes du sida, et à tout ceux qui continuent de se battre contre la maladie avec un message de solidarité : "On n'est jamais aussi intelligent, aussi beau, aussi fort qu'à plusieurs". 

5. Le saut de Ruben Östlund pour la Palme d'or

Le réalisateur suédois a fait forte impression pour la remise de la Palme d'or pour The Square. Très surpris par sa nomination, Ruben Östlund a d'abord demandé à l'assistance de crier de joie après la remise de son prix avant de terminer son discours par un saut. L'un des moments forts et décalés de cette 70e édition, des années après le discours de Roberto Benigni en 1998, Grand prix du jury pour La vie est belle où il avait enlacé Martin Scorsese.

6. Le mot de Sofia Coppola pour "Les Proies"

Sofia Coppola a reçu le prix de la mise en scène pour son huis clos sensuel et cruel des Proies. Mais, absente pour la cérémonie de clôture, la réalisatrice avait préparé un mot de remerciement. "Je suis très reconnaissante envers ma magnifique équipe d'actrices et acteur (...) Merci à mon père [Francis Ford Coppola] qui m'a appris à écrire et à devenir cinéaste", a écrit Sofia Coppola.

Avec Les Proies, la réalisatrice de Virgin Suicides a réalisé une adaptation du roman de Thomas P. Cullinan, plus tournée sur les femmes de l'histoire. "Le film original se place du côté de l'homme (...) j'ai trouvé intéressant de revenir au roman, d'en garder les enjeux, mais avec un point de vue féminin", confiait-elle au micro de RTL.

RTL Girls et Bumble s’associent pour vous faire vivre le Festival de Cannes. Pour rencontrer votre âme-sœur sur la Croisette ou ailleurs, téléchargez dès maintenant l’appli de rencontres qui donne le pouvoir aux femmes. 

>
Festival de Cannes 2017 : réaction des lauréats Crédit Image : NIVIERE/VILLARD/SIPA | Crédit Média : Eden Woldearegay, David Cantiniaux, Emmanuel Defouloy / AFPTV / AFP | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Vidéo Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788744711
Cannes 2017 : Kruger, Campillo... Les 6 moments à retenir de la soirée de clôture
Cannes 2017 : Kruger, Campillo... Les 6 moments à retenir de la soirée de clôture
La cérémonie de clôture du 70e Festival de Cannes a été riche en émotions avec plusieurs discours engagés des lauréats et une prestation magnétique de Benjamin Biolay.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/videos-cannes-2017-diane-kruger-robin-campillo-palme-d-or-6-moments-a-retenir-7788744711
2017-05-28 23:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jM2BrL2KJlOEupu-h5zrmw/330v220-2/online/image/2017/0528/7788745220_diane-kruger-lors-du-70e-festival-de-cannes.jpg