2 min de lecture Cinéma

"La Mule" : "ce film est nourri par les regrets", confie Clint Eastwood au micro de RTL

Le dernier film du réalisateur américain sort en salle ce mercredi 23 janvier 2019. Il s'est livré au micro de Stéphane Boudoscq sur cette histoire et le personnage qu'il interprète.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
"La Mule" : "ce film est nourri par les regrets", confie Clint Eastwood au micro de RTL Crédit Image : Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Cécile Antoine-Meyzonnade

Le nouveau film de Clint Eastwood, La Mule, sort ce mercredi 23 janvier 2019. C'est une histoire vraie, celle de Earl Stone, un octogénaire horticulteur ruiné par la crise et internet joué par le réalisateur. Il vit seul, coupé de sa famille avec laquelle il est fâché après une vie passée à sacrifier les siens pour réussir.

Le personnage de Earl ressemble à un grand-père qu'on ne soupçonnerait pour rien au monde. Un cartel mexicain le repère et décide de lui proposer un boulot très lucratif : transporter de la drogue par la route. Autrement dit, devenir une mule. Loin d'être un travail paisible, un policier va se lancer sur sa piste. 

Le film est une comédie dramatique dans laquelle Clint Eastwood dresse le portrait amer d'une société qui oublie les plus âgés et qui hisse à tout propos le drapeau du politiquement correct. Cette histoire n'est pas sans rappeler son Gran Torino, sorti en 2008. L'ancien cow-boy y incarnait déjà un "papy réac" devenant malgré lui un héros.

À lire aussi
"Avengers : Endgame" arrive dans les salles françaises le 24 avril 2019 Avengers 4
"Avengers : Endgame" : un Marvel épique et déchirant qui comblera les fans

"Je pense que dans Gran Torino, le personnage était plus meurtri que celui de La Mule où on a à faire à un homme qui a certes des problèmes mais les affronte comme il peut. Il apprend du monde sans vraiment le vouloir", explique le réalisateur.

Un autre parallèle s'avère troublant dans La Mule : Clint Eastwood y campe un père indigne, qui a négligé les siens toute sa vie, et notamment sa fille. Or, sa vraie fille Alison Eastwood joue ce rôle. La star de 88 ans, marié et divorcé deux fois, est le père de huit enfants nés de six femmes différentes. Pourrait-on considéré que Clint Easwood fait à cette occasion son mea-culpa ? Demande-t-il pardon à sa propre famille ? 

"Je pense que ce film est nourri par les regrets et mon personnage se sent coupable de ne pas avoir était là pour sa famille quand elle a eu le plus besoin de lui [...] Pour moi, la vie est un immense programme scolaire très sérieux qu'on ne termine jamais", confie Clint Eastwood 

La Mule est le 38ème film du réalisateur... Au casting, on peut retrouver Bradley Cooper - dans la course aux Oscars pou son film A Star Is Born avec Lady Gaga - dans le rôle du flic lancé aux trousses du transporteur octogénaire. C'est la seconde fois que Clint Eastwood travaille avec la star de Very Bad Trip.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Clint Eastwood People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796312485
"La Mule" : "ce film est nourri par les regrets", confie Clint Eastwood au micro de RTL
"La Mule" : "ce film est nourri par les regrets", confie Clint Eastwood au micro de RTL
Le dernier film du réalisateur américain sort en salle ce mercredi 23 janvier 2019. Il s'est livré au micro de Stéphane Boudoscq sur cette histoire et le personnage qu'il interprète.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/la-mule-ce-film-est-nourri-par-les-regrets-confie-clint-eastwood-au-micro-de-rtl-7796312485
2019-01-23 11:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0fM1oaI-DLZW9KHwV99QpA/330v220-2/online/image/2017/0824/7789812503_clint-eastwood-en-2015-lors-de-la-87e-ceremonie-des-oscars.jpg