1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Cannes 2022 : comment le Festival est né grâce à Philippe Erlanger
3 min de lecture

Cannes 2022 : comment le Festival est né grâce à Philippe Erlanger

En tant que diplomate, Philippe Erlanger a pour mission de faire rayonner l’art français à l’étranger et l’art étranger en France. Par sa fonction, il participe donc à différents festivals.

La Palme d'or de Cannes (image d'illustration)
La Palme d'or de Cannes (image d'illustration)
Crédit : Vianney Le Caer/AP/SIPA
Cannes 2022 : comment le Festival est né grâce à Philippe Erlanger
03:33
Florian Gazan

Philippe Erlanger est né le 11 juillet 1903 à Paris. Fils du grand compositeur lyrique, Camille Erlanger, lui choisit de se tourner vers les lettres. Après ses études, il devient journaliste, critique d’art, mais surtout écrivain avec une prédilection pour les biographies historiques. 

Son premier roman en 1931 brosse le portrait de Marguerite d’Anjou, princesse française devenue reine d’Angleterre au XVe siècle après avoir épousé le roi Henri VI. C’est la première d’une longue série de bio à succès comme celles de Richelieu ou de Louis XIV, élue par un concours du Figaro Littéraire comme l’un des ouvrages historiques les plus remarquables du XXe siècle.

Lui aussi comme les personnages qu’il a dépeints dans ses livres, va entrer dans l’histoire en 1939, grâce à une activité politique. Philippe Erlanger est aussi devenu diplomate en charge de faire rayonner l’art français à l’étranger et l’art étranger en France. Par sa fonction, il participe donc à différents festivals, notamment la Mostra de Venise, la célèbre compétition de cinéma où l’on décerne le Lion D’Or. 

Un festival de cinéma contre le fascisme

Mais en 1939, alors que Mussolini a pris les rênes de l’Italie, le palmarès est complètement trafiqué. Sous la pression du Duce et de son allié Adolf Hitler, le film qui devait l’emporter est remplacé par le documentaire Les Dieux du Stade de Leni Riefenstahl. C'est un film de propagande à la gloire du nazisme et des Jeux Olympiques de Berlin en 36. Et comme si la pastille n’était pas déjà suffisamment dure à avaler par le jury, on leur impose de faire gagner ex aequo un film produit par le fils de Mussolini

À écouter aussi

Choqué par cette triste farce, Philippe Erlanger annonce alors que la France se retire de la Mostra de Venise et va lancer un festival parallèle, un festival libre, sans aucune pression politique. Avec l’aval de Jean Zay, ministre de l’Éducation nationale d’alors, il met le projet en route. Et c’est ainsi que qu’est signée le 31 mai 1939, la naissance officielle du premier Festival de Cannes qui n’aurait pas dû se tenir à Cannes. 

Le "combat" de la ville de Cannes

À l’origine, plusieurs villes sont sur les rangs dont Cannes, mais aussi Deauville, Aix-les-Bains et Vichy. C’est Biarritz qui est choisi, en raison de son prestige depuis que l’empereur Napoléon III y passait ses vacances. 

Mais, Cannes ne s’avoue pas vaincue et fait une contre-proposition avec plus d’argent et la mise à disposition de tous ses prestigieux hôtels. Biarritz ne peut pas s’aligner et l’État français choisit donc Cannes pour ce Festival dont la 1ère édition n’aura pas lieu en septembre 1939 comme prévu, car au même moment la Pologne vient d’envahir l’Allemagne. On aura juste le temps de la projection d’un seul film Quasimodo avant de tout stopper. 

Il faudra attendre 1946 pour qu’on se mette enfin à célébrer le cinéma sur la Croisette. Ce que l’on fera encore à partir du 17 mai prochain, tout ça grâce à Philippe Erlanger, mort à Cannes justement en 1987, un Illustre Inconnu qui désormais ne l’est plus.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/