1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Élections municipales à Rome : une petite-fille de Mussolini obtient le plus de voix
2 min de lecture

Élections municipales à Rome : une petite-fille de Mussolini obtient le plus de voix

Rachele Mussolini, petite-fille du dictateur fasciste Benito Mussolini et conseillère municipale à Rome, a réalisé un score individuel record au 1er tour des municipales dans la capitale, selon un décompte quasi-définitif mercredi 6 octobre.

Rachele Mussolini (deuxième en partant de la gauche) a réalisé une percée lors des élections municipales romaines.
Rachele Mussolini (deuxième en partant de la gauche) a réalisé une percée lors des élections municipales romaines.
Crédit : STRINGER / ANSA / AFP
Étienne Bianchi & AFP

Plus de 75 ans après la mort du "Duce", l'Italie n'en a pas fini avec les Mussolini. En effet, Rachele Mussolini, 47 ans, candidate du parti d'extrême droite Fratelli d'Italia (FDI), a obtenu plus de 8.200 voix, selon le dépouillement des bulletins dans plus de 97% des bureaux de vote, ce qui représente le score le plus élevé de tous les candidats en lice. Aux municipales, les électeurs italiens peuvent choisir une liste ou cocher des noms de candidats. 

Rachele Mussolini, lors de son second mandat en tant que conseillère municipale, a cependant insisté sur le fait que son nom de famille n'avait rien à voir avec sa popularité. "La personne est plus importante que son nom de famille, aussi lourd soit-il", a-t-elle déclaré au journal La Repubblica, ajoutant : "J'ai beaucoup d'amis de gauche"

Quatrième enfant de Benito Mussolini, Romano, le père décédé de Rachele, était un pianiste de jazz et avait notamment épousé la sœur de l'actrice Sophia Loren. D'autres descendants du dictateur italien se sont lancés dans la politique, tous pour la droite, notamment la demi-sœur de Rachele, Alessandra, ancienne membre du Parlement européen. 

Second tour prévu les 17 et 18 octobre prochains

Les partis de droite ont obtenu des résultats décevants lors des élections locales de dimanche 3 et lundi 4 octobre. Des villes clés comme Milan, Naples et Bologne ont été remportées par la gauche dès le premier tour. 

À écouter aussi

À Rome, un second tour est prévu les 17 et 18 octobre entre le candidat de droite Enrico Michetti, avocat et animateur radio, et le candidat de centre-gauche, l'ex-ministre des Finances Roberto Gualtieri. 

Au premier tour, M. Michetti a obtenu 30% des voix, contre 27% pour M. Gualtieri qui est donné cependant favori pour le second tour, selon plusieurs sondages. Rachele Mussolini n'est pas pour le moment formellement élue, mais dans tous les cas de figure elle entrera au conseil municipal après le second tour, étant celle qui a recueilli le plus de voix sur la liste de la droite, que cette dernière gagne ou perde.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/