1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Passe sanitaire, vaccin, restaurants... À quoi servent les différents QR codes ?
3 min de lecture

Passe sanitaire, vaccin, restaurants... À quoi servent les différents QR codes ?

En terrasse pour afficher un menu, sur les documents authentifiant les vaccins et les tests Covid et bientôt à l'entrée des salles de restaurants, des concert ou des festivals, scanner un QR code est devenu une nouvelle habitude avec la pandémie. On vous explique quels sont leurs usages.

Une personne scanne un QR code dans un restaurant (illustration)
Une personne scanne un QR code dans un restaurant (illustration)
Crédit : Arun SANKAR / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste

Avec la pandémie de coronavirus, le recours aux QR codes s'est généralisé. Ces codes-barres carrés sur fond blanc à scanner avec la caméra des smartphones sont devenus le nouveau sésame pour réduire les contacts entre les individus et aspirer à retrouver plus de liberté

Au premier déconfinement, au printemps 2020, comme à celui qui s'ouvre depuis quelques jours, les QR codes ont fleuri dans les bars et les restaurants pour remplacer les menus imprimés en terrasses. 

Ils sont aussi mis à contribution pour certifier les attestations de vaccination et les test Covid et justifier de l'état de santé d'une personne à la faveur du fameux passe sanitaire. Leur usage va s'intensifier dans les prochains jours à l'initiative du gouvernement qui compte les utiliser pour faciliter le tracing des clients des bars et restaurants avec la réouverture des salles intérieures le 9 juin.

Dans le passe sanitaire : les tests Covid et les preuves de vaccination

Depuis le début du mois de mai, les personnes qui se font dépister ou vacciner se voient remettre un papier ou peuvent télécharger sur le site de l'Assurance maladie un certificat qui comprend deux QR codes

À lire aussi

Le premier, situé en haut à gauche du document, n'est pas un QR code à proprement parler. C'est un datamatrix, un code 2D-DOC visant à certifier l'authenticité de la preuve de vaccination. C'est cette signature électronique qui va être utilisée dans le pass sanitaire à partir du 9 juin pour accéder aux événements publics rassemblant plus de 1.000 personnes, comme les festivals, ou pour voyager en Europe lorsque le certificat vert numérique sera déployé en juillet.

Le second, en haut à droite, est un véritable QR code. Il permet de transférer le certificat de vaccination dans le carnet de l'application TousAntiCovid pour le conserver et le présenter sous un format numérique, en l'occurrence en format 2D-DOC.

Exemple de photo publiée sur Twitter
Exemple de photo publiée sur Twitter
Crédit : Capture Twitter

Ces codes 2D-DOC pourront être lus par des opérateurs filtrant les entrées des événements de plus de 1.000 personnes ou les personnels des compagnies aériennes à l'embarquement. Leurs appareils seront programmés de façon à n'afficher qu'un logo vert ou rouge signifiant que l'accès est autorisé ou non, sans révéler les informations personnelles du visiteur.

Chaque personne peut télécharger un code 2D-DOC dans l'application TousAntiCovid pour certifier un test Covid
Chaque personne peut télécharger un code 2D-DOC dans l'application TousAntiCovid pour certifier un test Covid
Crédit : Gouvernement

Attention : comme l'ont souligné récemment les autorités, il est fortement déconseillé de mettre sur Twitter votre attestation de vaccination ou un certificat de test PCR avec son QR code associé. Car en partageant ce fameux sésame vous risquez d'exposer des informations personnelles qui pourraient être utilisées à votre insu par la suite. Les QR codes peuvent en effet être lus simplement avec la caméra d'un smartphone et les 2D-DOC avec une application dédiée.

À partir du 9 juin : pour sécuriser la réouverture des salles des bars et restaurants

À compter de ce mercredi 9 juin, vous allez également trouver des QR codes à l'entrée des cafés, des bars, restaurants, débits de boisson, salles sportives (non équipées de système de badge) et d'autres établissements accueillant du public en intérieur. L'objectif est de conserver la liste des identifiants anonymisés des visiteurs de ces lieux pour pouvoir les avertir en cas de risque de contamination.

L'utilisation des QR codes n'est pas obligatoire. Il sera aussi possible d'inscrire son identité et un contact dans un cahier de rappel au format papier.

Le système de QR code utilise l'application TousAntiCovid pour enregistrer le lieu sur le téléphone de l'utilisateur et le prévenir si un autre visiteur présent dans la même plage horaire s'enregistre comme malade dans l'application les jours suivants.

Exemple de QR code que l'on trouvera dans les restaurants le 9 juin
Exemple de QR code que l'on trouvera dans les restaurants le 9 juin
Crédit : Gouvernement

Deux degrés d'alerte seront proposés. Si une personne se déclare positive, toutes les personnes présentes à plus ou moins 2 heures seront informées qu’elles ont pu être exposées au virus et invitées à se faire tester. Si trois personnes se déclarent positives dans la même fourchette, toutes les autres personnes présentes dans ce lieu seront considérées comme cas contact et invitées à s’isoler et se faire tester.

Pour des questions de sécurité, le gouvernement recommande aux professionnels de changer régulièrement les QR codes à l'intérieur de leur établissement.Un QR code peut en effet être facilement détourné. Des individus pourraient les remplacer par des codes illégitimes renvoyant vers des sites malveillants. Les commerçants pourront le faire en remplaçant manuellement leurs QR codes imprimés à intervalles réguliers ou en utilisant des QR codes tournants sur des supports numériques.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/