1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus en France : où le pass sanitaire sera-t-il exigé le 9 juin ?
1 min de lecture

Coronavirus en France : où le pass sanitaire sera-t-il exigé le 9 juin ?

À partir du 9 juin, l'accès aux événements accueillant plus de 1.000 personnes sera conditionné à la présentation d'un pass sanitaire.

Le pass sanitaire, ici un QR code stocké sur TousAntiCovid
Le pass sanitaire, ici un QR code stocké sur TousAntiCovid
Crédit : AFP
Gaétan Trillat

À partir du 9 juin, le pass sanitaire va être mis en place en France. Disponible sous la forme d'un QR Code dans l'application smartphone TousAntiCovid ou en format papier, il permettra à chacun d'accéder à des événements recevant du public au-delà de 1.000 personnes. Les visiteurs devront montrer soit un test PCR ou antigénique négatif daté de moins de 72h, soit un certificat de rétablissement de la Covid datant de moins six mois, soit un certificat de vaccination.

Entre le 9 et le 30 juin, ce pass s'appliquera aux événements compris entre 1.000 et 5.000 personnes. Il s'étendra ensuite aux événements de plus de 5.000 personnes, qui doivent ouvrir à partir du 1er juillet. Concrètement, il s'agit des :

-salons et foires d'exposition
-salles de théâtre, de spectacle, de conférence
-stades et établissements sportifs couverts
-parcs à thèmes
-casinos
-festivals en plein air
-croisières et bateaux avec hébergement

À partir du 1er juillet, le pass sanitaire sera aussi utilisé dans l'Union Européenne (ainsi qu'en Islande, Norvège et Liechtenstein) pour permettre aux voyageurs d'éviter une quarantaine obligatoire.

Carnet de rappel numérique

À lire aussi

Ce pass sanitaire ne sera pas demandé dans les endroits où la foule ne reste pas statique comme les monuments ou les musées. Il ne pourra pas non plus être exigé dans les lieux accueillant moins de 1.000 personnes tels que les restaurants, les hôtels ou les salles de sport.

Toutefois, l'application TousAntiCovid sera tout de même utile dans ces endroits : elle permettra d'enclencher le dispositif de "carnet de rappel numérique", déjà mis en place à l'été 2020. Dans le cas où une personne se déclare positive sur l'application, toutes les personnes présentes au même endroit et au même moment qu'elle, pourront ainsi être alertées et incitées à se faire dépister.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/