1 min de lecture Réforme des retraites

Retraites : "La parole présidentielle peut sauver la réforme", estime Domenach

DÉBAT - À moins d'une semaine du début de la mobilisation contre la réforme des retraites, Nicolas Domenach pense que la parole présidentielle pourra encore apaiser la colère tandis que Geoffroy Lejeune rappelle la multitude de foyers de contestation.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Réforme des retraites : quelle attitude du gouvernement ? Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Florian Soenen

Le 5 décembre et la grande grève contre la réforme des retraites approchent. Nicolas Domenach et Geoffroy Lejeune s'accordent sur le manque de lisibilité de la réforme : "On a réactivé une angoisse latente", estime Domenach, tandis que Lejeune pointe du doigt"une réforme confuse". 

Le directeur de la rédaction de Valeurs Actuelle explique avoir vu le Premier ministre Édouard Philippe "déterminé" sur "la disparition des régimes spéciaux". "Ce qui m'inquiète, c'est plutôt quand : ce n'est pas pareil de faire une réforme effective maintenant ou en 2040." Nicolas Domenach, du Nouveau Magazine littéraire, "ne comprend pas pourquoi le gouvernement n'axe pas sa communication autour des 1.000 euros de retraite minimum instaurés par la réforme". L'accent sur la disparition des régimes spéciaux "se conjugue à l'injustice ressentie au début du quinquennat, alors que le gouvernement a remis les syndicats en jeu" par son attitude. 

Nicolas Domenach estime tout de même que la parole présidentielle peut "sauver la réforme". L'opinion n'est pas partagée pas Geoffroy Lejeune : "Son discours n'a aucune prise sur les grévistes", soulignant "la multitude des foyers de contestation agriculteurspolicierspompiershôpital".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Retraites Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants