1 min de lecture Réforme des retraites

Retraites : Édouard Philippe enterre définitivement la "clause du grand-père"

Mardi 26 novembre, le Premier ministre a annoncé aux députés de la majorité avoir renoncé à la clause du grand-père, en évoquant un autre système.

Édouard Philippe, le 4 septembre 2019
Édouard Philippe, le 4 septembre 2019 Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP / POOL
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

À quelques jours de la grève du 5 décembre contre la réforme des retraites, Édouard Philippe veut montrer une "très grande détermination". Le Premier ministre s'est exprimé lors d'une réunion à huit-clos mardi 26 novembre devant les parlementaires de la majorité. Selon plusieurs d'entre eux, le chef du gouvernement a précisé plusieurs pistes.

C'est donc deux jours après avoir reçu les partenaires sociaux que "la clause du grand-père" est définitivement enterrée. Lors de cette réunion à huit clos mardi soir, Édouard Philippe a indiqué préférer un mécanisme différent de l'application de la réforme "secteur par secteur". 

"Nous avions dit dès le début que tout était sur la table. On ne discute pas du régime universel par répartition et par points", a-t-il insisté. "Nous devons plaider pour l'intérêt du régime universel. L'aspiration à l'universalité est ce qu'il y a de plus solide chez nos concitoyens", a souligné Édouard Philippe selon des témoignages auprès de l'AFP.

Le chef du gouvernement a également établi un calendrier des annonces. Mercredi, a été dressé le bilan de ses consultations avec les syndicats. Et Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux retraites, interviendrait autour du 10-13 décembre, avant que le Premier ministre ne donne ses arbitrages d'ici la fin de l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Édouard Philippe Retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants