1 min de lecture Réforme des retraites

Retraites : "Les droits acquis seront conservés à 100%", martèle Édouard Philippe

Le Premier ministre a donné quelques précisions sur la réforme des retraites mercredi 27 novembre. Celle-ci devra mettre en place "un système équitable entre tous les régimes".

Le Premier ministre Édouard philippe
Le Premier ministre Édouard philippe Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

La date du 5 décembre se rapproche et avec elle la crainte d'une mobilisation massive contre la réforme des retraites. Pour tenter de désamorcer la grogne, Édouard Philippe s'est livré à un jeu d'équilibriste mercredi 27 novembre en sortie de Conseil des ministres. 

Le locataire de Matignon a commencé par rappeler un des principes de la réforme à venir : "Les droits acquis seront conservés à 100%". Mais le Premier ministre a aussi martelé la volonté du gouvernement de "remplacer les 42 régimes existants par un système universel, commun à tous les Français et dont les règles seront les mêmes pour tous".

Édouard Philippe a déclaré vouloir "trouver le bon curseur" entre les régimes spéciaux actuels et la clause du grand-père, un temps dans les cartons du gouvernement mais finalement enterrée. La future réforme devra mettre en place "un système équitable entre tous les régimes" mais aussi respecter "l’histoire de chacune des entreprises publiques", a souligné l'ancien maire du Havre.


Cette déclaration intervient après un certains nombres de rencontres entre les partenaires sociaux et Matignon. "Le dialogue social se poursuit", s'est félicité Édouard Philippe. Mais la grève du 5 décembre inquiète l'exécutif. "J'appelle chacun au calme et au respect de la loi, de l’ordre public et des forces de l’ordre", a demandé le Premier ministre.

À lire aussi
Les partenaires sociaux et le gouvernement réunis pour négocier le financement des retraites à l'hôtel Matignon à Paris le 13 février 2020. La République En Marche
Réforme des retraites : la situation se tend pour la majorité

Enfin Edouard Philippe a évoqué un agenda pour la réforme : la concertation s'achèvera "le 9 ou le 10 novembre". Puis, "dans les jours qui suivront", le gouvernement présentera son projet "dans sa globalité".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Gouvernement Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants