1 min de lecture Gouvernement

Remaniement : pourquoi Nadia Hai a démissionné de l'Assemblée nationale

VU DANS LA PRESSE - Nadia Hai, ministre déléguée à la Ville, a démissionné juste après sa nomination. Elle ne voulait pas que son suppléant siège à sa place.

Nadia Hai, ministre déléguée chargée de la Ville (LREM). Cadre dans le secteur bancaire, Nadia Hai s'est engagée en politique en 2017 en fondant "Femmes en marche avec Macron" et en étant élue députée des Yvelines.
Nadia Hai, ministre déléguée chargée de la Ville (LREM). Cadre dans le secteur bancaire, Nadia Hai s'est engagée en politique en 2017 en fondant "Femmes en marche avec Macron" et en étant élue députée des Yvelines. Crédit : Ludovic Marin / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

En 2017, elle avait battu Benoît Hamon dès le premier tour dans la XIe circonscription des Yvelines. Nadia Hai a démissionné ce lundi 6 juillet de l'Assemblée nationale à l'annonce de sa nomination au gouvernement comme ministre déléguée à la Ville. Cette démission, qui n'est pas obligatoire, doit empêcher son suppléant de lui succéder, rapporte France Inter

Lorsqu'un député entre au gouvernement, il est de coutume que sa ou son suppléant(e) le remplace. Cela permet notamment aux ministres sortants de reprendre leur siège au Parlement lors de leur sortie du gouvernement. Or, le suppléant de Nadia Hai, Moussa Ouarouss, est impliqué dans un trafic de drogue international

Selon la radio publique, Moussa Ouarouss a été mis en examen à l'été 2019 pour importation, transport, détention de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs. Il est soupçonné d'être impliqué dans un vaste trafic de cannabis entre la France et le Maroc

En raison de la démission de Nadia Hai, Moussa Ouarouss ne lui succédera pas. Une législative partielle va être organisée dans la circonscription de Trappes pour remplacer la ministre déléguée à la Ville. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Remaniement ministériel Ministre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants