1 min de lecture Politique

Remaniement : peut-on se passer d'un ministre de l'Intérieur ?

Alors que le futur remaniement ministériel prend du temps, le ministère de l'Intérieur se retrouve sans ministre attitré à sa tête. Une situation qui apporte son lot de complications.

Cinq jours après la démission de Gérard Collomb, le remaniement ministériel se fait attendre
Cinq jours après la démission de Gérard Collomb, le remaniement ministériel se fait attendre Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Thomas Prouteau et Caroline Drzewinski

Alors que le remaniement ministériel se fait attendre, certains s'interrogent sur l'éventualité de ministères sans ministres à leur tête. C'est notamment le cas pour le ministère de l'Intérieur, qui est sous le coup du départ précipité de Gérard Collomb

Bien qu'Édouard Philippe assure l'intérim, les quinze haut-fonctionnaires du cabinet ont pouvoir de signature. Sans compter les directeurs d'administration, les fonctionnaires de police et de gendarmerie, qui sont à leur poste. Les réunions cruciales, liées à la sécurité intérieure, sont également maintenues et sont dirigées par le Premier ministre. Mais malgré les apparences, la nomination d'un nouveau ministre de l'Intérieur reste primordiale. En son absence, toutes les décisions importantes sont gelées

"On ne va pas prendre d'initiative sans savoir quelle sera la feuille de route du nouveau patron", confie un officier de haut-rang. Les nominations sont elles aussi en suspens, bien que plusieurs postes restent à pourvoir dans la police nationale. Le départ de Gérard Collomb a également chamboulé le calendrier de plusieurs ministres, qui doivent pallier son absence. 

À lire aussi
Un scientifique prélève un de l'ADN (Illustration) États-Unis
États-Unis : quand l'ADN s'invite dans la campagne présidentielle de 2020

C'est notamment le cas de la ministre déléguée à l'Intérieur, Jacqueline Gourault, qui doit se rendre vendredi 12 octobre au Conseil justice et affaires intérieures européennes à Bruxelles. Un déplacement qu'elle a appris à la dernière minute. Malgré les petits couacs, tous redoutent un événement majeur, comme un attentat. En situation de crise, la présence du ministre de l'Intérieur est essentielle

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Remaniement ministériel Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795157865
Remaniement : peut-on se passer d'un ministre de l'Intérieur ?
Remaniement : peut-on se passer d'un ministre de l'Intérieur ?
Alors que le futur remaniement ministériel prend du temps, le ministère de l'Intérieur se retrouve sans ministre attitré à sa tête. Une situation qui apporte son lot de complications.
https://www.rtl.fr/actu/politique/remaniement-peut-on-se-passer-d-un-ministre-de-l-interieur-7795157865
2018-10-12 11:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/COIIiiJNrlaMVRQwBNSpuw/330v220-2/online/image/2018/1007/7795090654_cinq-jours-apres-la-demission-de-gerard-collomb-le-remaniement-ministeriel-se-fait-attendre.jpg