1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : vers un rapprochement entre Taubira et Montebourg ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : vers un rapprochement entre Taubira et Montebourg ?

Les deux anciens ministres discutent et un proche d'Arnaud Montebourg le reconnaît : "C'est plus facile avec elle qu'avec les autres".

Christiane Taubira et Arnaud Montebourg en 2012 à l'Élysée
Christiane Taubira et Arnaud Montebourg en 2012 à l'Élysée
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Présidentielle 2022 : vers un rapprochement entre Taubira et Montebourg ?
00:02:59
Du rapprochement dans l'air entre Montebourg et Taubira
00:02:59
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont - édité par Capucine Trollion

Pas d'union de la gauche à l'horizon, mais du rapprochement dans l'air entre Arnaud Montebourg et Christiane Taubira. Les deux anciens ministres discutent et un proche d'Arnaud Montebourg le reconnaît : "C'est plus facile avec elle qu'avec les autres".

Ils se connaissent depuis 20 ans et rêvent d'une candidature commune à gauche pour tenter d'éviter le naufrage collectif. Arnaud Montebourg va-t-il alors se retirer pour Christiane Taubira ? C'est un plus compliqué que ça, car un rassemblement à deux c'est mieux, que pas de rassemblement du tout, mais un candidat en moins et une candidate en plus, ça fait toujours autant de candidats à gauche... 

"Il ne désespère pas de convaincre les autres, sauf Mélenchon", dit un proche. Ce qui est sûr c'est que la remontada n'a pas eu lieu : moins de 2% et parfois 0,5 dans les sondages. "C'est terminé, il n'a pas de parti et n'aura jamais de banque, glisse un pro-Taubira, et sa campagne a techniquement cessé depuis quelques semaines".

On est le 12 janvier, à 88 jours du premier tour et depuis le message de vœux d'Arnaud Montebourg le 31 décembre, en effet, pas de son, pas d'image, à part un tweet condamnant "l'outrage" commis par Emmanuel Macron envers les non vaccinés, alors que tous les candidats sont hyper mobilisés depuis la rentrée.

Quelle est la suite ?

À lire aussi

Pour l'instant le rapprochement n'est pas vraiment calé. "Il n'y a pas d'urgence" à en croire un lieutenant de Christiane Taubira qui espère aussi finir par faire plier les autres. La concernant on saura ce soir, au plus tard demain, comment elle officialise sa candidature.

Avant Noël, Arnaud Montebourg disait en privé : "Je veux l'aider pour construire un projet commun", et le projet n'est pas le plus facile. "Ils ont des divergences sur le fond : Europe, économie, nucléaire", explique un proche du toujours candidat à ce stade. Avec un brin de perfidie, un socialiste lâche : "Montebourg, ça peut être lourd à porter pour Taubira dans la primaire populaire".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/