1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : pour Edouard Philippe, "bien sûr, Marine Le Pen peut gagner"
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : pour Edouard Philippe, "bien sûr, Marine Le Pen peut gagner"

Dans un entretien accordé au Parisien, le maire du Havre et ex-Premier ministre assure que la candidate du Rassemblement nationale est tout à fait capable de remporter l'élection présidentielle.

Édouard Philippe lors du lancement d'Horizons, son nouveau parti politique, le samedi 9 octobre au Havre.
Édouard Philippe lors du lancement d'Horizons, son nouveau parti politique, le samedi 9 octobre au Havre.
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

À moins de deux semaines du premier tour, les sondages prédisent un duel de plus en plus serré entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, au deuxième tour de la présidentielle. Face à ce constat, l'ancien Premier ministre, Édouard Philippe, a reconnu qu'il n'excluait pas la probabilité de voir la candidate du Rassemblement National accéder à l'Élysée, le 24 avril prochain.

Auprès du Parisien, l'ancien locataire de Matignon explique la montée de Marine Le Pen par certaines modifications dans son programme par rapport au dernier scrutin présidentiel, pour attirer un électorat plus conséquent : "Bien sûr, Marine Le Pen peut gagner. Depuis 2017, elle a fait mine de revenir sur beaucoup de choses qui crispaient une partie de l’électorat qui ne l’avait pas encore rejointe", a-t-il souligné. 

Édouard Philippe a également laissé entendre que la candidature d'Éric Zemmour lui était bénéfique : "Je constate également que la très grande agressivité d’Éric Zemmour, le caractère souvent scandaleux de ses propos semblent l’adoucir par comparaison". "Si elle gagnait, les choses seraient, croyez-moi, sérieusement différentes pour le pays. Et pas en mieux. Son programme est dangereux", alerte-t-il.

Une potentielle candidature aux législatives

L'hypothèse d'une victoire de Marine Le Pen pourrait conduire Édouard Philippe à revoir ses plans en vue des législatives : "Je suis maire du Havre, et j’ai dit que je préférais rester maire que devenir député. Seule une victoire des extrêmes pourrait me faire changer d’avis. Si Marine Le Pen gagnait l’élection, je me poserais la question d’aller aux législatives", a-t-il affirmé à nos confrères.

À lire aussi

Interrogé sur l'interdiction du cumul des mandats, Édouard Philippe a réaffirmé sa vive opposition la concernant : "J’ai toujours été défavorable à cette réforme votée sous François Hollande. Permettre aux électeurs d’envoyer leur maire à l’Assemblée ou au Sénat n’enlève rien au débat démocratique."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.