1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : 4 chiffres à retenir du premier tour de l'élection
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : 4 chiffres à retenir du premier tour de l'élection

ÉCLAIRAGE - Outre le résultat final du premier tour, qui offrira un duel retour entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, retour sur certains chiffres.

Un bureau de vote à La Possession (La Réunion) le 10 avril 2022
Un bureau de vote à La Possession (La Réunion) le 10 avril 2022
Crédit : Richard BOUHET / AFP
Marine Derquenne

Les électeurs ont rendu leur verdict. Ce sera le président-sortant Emmanuel Macron qui affrontera la candidate du RN Marine Le Pen le 24 avril prochain. Le leader de la France Insoumise s'inscrit en troisième homme du scrutin avec 21,95% des voix. De son côté, la candidate du PS Anne Hidalgo a obtenu seulement 1,74% des voix lors du premier tour, marquant le naufrage du Parti socialiste. Valérie Pécresse, en dessous des 5% des suffrages exprimés, a réalisé le score le plus bas jamais connu dans l'histoire du parti des Républicains. 

Par ailleurs, c'est la première fois sous la Vème République que les trois premiers candidats atteignent plus de 70% des suffrages. D'après le directeur délégué de l'Institut Harris Interactive Jean-Daniel Lévy, "c'est normal, car on a aujourd'hui une focalisation entre deux candidats principaux". C'est aussi lié à une attitude de "vote utile" des Français" mais ce n'est pas lié à l'abstentiona-t-il affirmé au micro de RTL. 

27,8% des voix pour Macron

Le président-sortant arrive en tête du premier tour avec 27,8% des voix, soit 9.785.578 votes. Comme en 2017, le candidat-président arrive devant Marine Le Pen qui a obtenu 23,15%, selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur. 

500.000 voix qui séparent Jean-Luc Mélenchon du second tour et de Marine Le Pen

Après l'annonce des résultats du premier tour de l'élection présidentielle à 20 heures, l'écart s'est peu à peu resserré entre les deux candidats. Le leader insoumis a récolté plus de voix que prévues dans les grandes villes. Finalement, 500.000 voix le séparent du second tour de l'élection et de la candidate d'extrême droite Marine Le Pen.

5 millions d'euros : la dette de Pécresse

À écouter aussi

N'ayant pas atteint 5% des suffrages, Valérie Pécresse a affirmé que "la situation financière" de sa "campagne est aujourd'hui critique". "LR ne peut pas faire face à la campagne, on n'a pas atteint les 5% pour rembourser les 7 millions qu'on avait engagés. Je suis personnellement endettée à hauteur de 5 millions" a-t-elle ajouté. La candidate des Républicains a lancé un appel aux dons sur son site internet. 

26,31% : le taux d'abstention

Le souvenir de 2002 a plané sur les derniers jours de campagne et particulièrement sur le premier tour de l'élection présidentielle. Le taux de participation s'est élevé à 73,69%, soit une abstention de 26,31%, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Il s'agit du plus haut niveau pour un premier tour d'une présidentielle après les 28,4% de 2002. Autrement dit, près de 13 millions d'électeurs sur 48,74 millions d'inscrits ont ainsi boudé les urnes dimanche 10 avril.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/