1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : des incidents à Rennes et Lyon après l'annonce des résultats du premier tour
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : des incidents à Rennes et Lyon après l'annonce des résultats du premier tour

Des incidents ont secoué Lyon et Rennes dimanche soir à la suite de l'annonce des résultats du premier tour de l'élection présidentielle.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron
Marine Le Pen et Emmanuel Macron
Crédit : JOEL SAGET, ERIC FEFERBERG / AFP
Philippine Rouvière Flamand & AFP

À 20 heures dimanche soir 10 avril, au moment de l'annonce des résultats du premier tour de l'élection présidentielle, des centaines de personnes, majoritairement des jeunes, se sont réunies dans les rues du centre de Rennes et à Lyon. 

À Rennes, pour manifester leur mécontentement du résultat, des slogans anticapitalistes et anti-fascistes ont été scandés. Des slogans étaient également inscrits sur les murs : "
la jeunesse emmerde le fascisme national, Le Pen dynastie fasciste", "brûle la droite", "guerre sociale" et "Pinault exécution". Ce dernier fait référence à François Pinault, un homme d'affaire breton. 

Des dégâts sur le matériel urbain ont également été constatés, ainsi qu'un feu allumé avec du matériel de chantier, ce qui a nécessité l'intervention de pompiers et de policiers qui ont dispersé la foule. La maire PS de la ville a condamné "fermement" ces violences sur son compte Twitter. 

Une manifestation similaire a éclaté à Lyon au même moment. Selon la préfecture, une centaine de personnes ont scandé leur mécontentement dans les rues du quartier de la Croix-Rousse après l'annonce des résultats. Les manifestants se sont servis de mortiers et de feu d'artifices. Ils ont été dispersés par la police en fin de soirée. 

À écouter aussi

Yasmine Bouagga, maire EELV du 1er arrondissement, a affirmé sur France 3 Rhône-Alpe que les manifestants ont "cassé un abribus et lancé des projectiles sur les fenêtres" de la mairie puis y sont rentrés, perturbant le processus de dépouillement. "Les assesseurs les ont fait sortir et ont bloqué les portes pour permettre de finir le bon déroulement de comptage des bulletins", a ajouté l'élue.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.