1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Remaniement ministériel : qui va entrer ? Qui va sortir ?
2 min de lecture

Remaniement ministériel : qui va entrer ? Qui va sortir ?

Le remaniement est imminent et devrait être annoncé ce lundi 4 juillet au matin, après un week-end d'échanges entre Emmanuel Macron et Élisabeth Borne.

Élisabeth Borne, le 23 juin 2022.
Élisabeth Borne, le 23 juin 2022.
Crédit : THOMAS COEX / AFP / POOL
Nouveau gouvernement : qui va entrer ? Qui va sortir ?
00:03:11
Un air de campagne du 04 juillet 2022
00:03:11
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont - édité par Guillaume Dosda

Un Conseil des ministres est programmé ce lundi 4 juillet dans l'après-midi pour parler sanitaire, avant, sans doute un deuxième jeudi, consacré au pouvoir d'achat, et les entrants du gouvernement ont été appelés dimanche matin. D'après un ministre, un critère est fondamental pour y figurer : "Savoir travailler au Parlement, car les lois ne se feront plus dans les réunions interministérielles, mais à la buvette de l'Assemblée". 

Un proche d'Emmanuel Macron complète la fiche de poste de ministre en temps de majorité relative : "Bien s'y connaître en politique, en courants et sous-courants", pour savoir naviguer entre LR et les sociaux-démocrates, pour arracher des accords sur les textes de lois.

Parmi les entrants potentiels, Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, qui n'a pas décroché Matignon, est beaucoup citée. Mais également Jean Rottner, président LR du Grand Est. Les élus locaux ont la cote, car intégrer des députés, c'est se priver de précieuses voix à l'Assemblée pendant un mois, le temps que les suppléants puissent prendre la suite.

La cas Damien Abad

Le MoDem et Horizons ont été maigrement servis dans le gouvernement Borne 1. Cela pourrait changer. En effet, François Bayrou aimerait voir le député des Yvelines Jean-Noël Barrot intégrer le casting. Les anciennes ministres Sarah El Haïry et Geneviève Darrieussecq pourraient aussi faire leur retour. Du côté des proches d'Édouard Philippe, l'élue du Havre, Agnès Firmin-Le Bodo est citée.

À lire aussi

Le sort de Damien Abad est scellé. Dimanche soir, plus grand monde ne croyait qu'il sauverait sa place au gouvernement comme l'explique un conseiller : "C'est intenable, et c'est un ministre empêché".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/