1 min de lecture Rassemblement National

Municipales 2020 : Bardella qualifie les Verts d'"ayatollahs d'extrême gauche"

Au surlendemain des élections municipales qui ont vu les Verts remporter plusieurs grandes villes, le vice-président du Rassemblement National Jordan Bardella a regretté qu'ils "n'hésitent pas à présenter des femmes voilées sur leurs listes" et qualifié leurs militants d'"ayatollahs d'extrême gauche".

Jordan Bardella, eurodéputé et vice-président du Rassemblement national, le 26 mai 2019.
Jordan Bardella, eurodéputé et vice-président du Rassemblement national, le 26 mai 2019. Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Jordan Bardella épingle le groupe Europe Écologie-Les Verts (EELV). Le vice-président du Rassemblement National a qualifié, ce mardi 30 juin, les Verts "d'ayatollahs d'extrême gauche", qui "n'hésitent pas à présenter des femmes voilées sur leurs listes". Cette réaction intervient alors que le groupe politique a remporté plusieurs grandes villes lors des élections municipales, dimanche 28 juin. 

"L'écologie est une question fondamentale mais je note la contradiction des Verts qui sont pour l'immigration, pour l'ouverture des frontières, pour la démultiplication des taxes, qui n'hésitent pas à présenter des femmes voilées sur leurs listes", a déclaré le responsable du Rassemblement national sur RMC.

Or, "la fin du mois doit passer avant la fin du monde", soutient le responsable d'extrême droite. "Quand la mondialisation ne vous touche pas, quand vous avez un emploi, quand vous n'avez pas de problèmes de sécurité pour vos enfants (...) alors vous pouvez vous soucier de la fin du monde", a-t-il affirmé.

Les Verts défendent "une aberration idéologique" selon Bardella

Selon Jordan Bardella, "les Verts défendent en réalité une aberration idéologique, des taxes, toujours plus de taxes, une écologie punitive et un logiciel régalien qui est un logiciel d'extrême gauche". Pour lui, les militants d'EELV sont des "ayatollahs d'extrême gauche" quand ils s'opposent notamment à l'énergie nucléaire.

À lire aussi
Gilbert Collard, invité de RTL le 3 août 2020 Rassemblement National
"Marine Le Pen devrait faire la chasse aux mauvais génies" du RN, selon Gilbert Collard

L'essayiste Éric Zemmour, qui doit être jugé mercredi pour injure et provocation à la haine raciale, a pour sa part jugé sur CNews que "le vert des Verts correspond, comme par hasard, au vert de l'islam", provoquant de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. 

"Ah bas mince... Moi qui pensais que le vert des Verts correspondait, comme par hasard, au vert de Hulk...#CommeParHasard", a commenté sur Twitter l'eurodéputé EELV David Cormand. "À ce niveau-là c'est psychiatrique", a de son côté tweeté le secrétaire national du Parti socialiste (PS) Olivier Faure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rassemblement National Élections municipales Jordan Bardella
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants