1 min de lecture Rassemblement national

Marine le Pen n'est pas la bonne candidate pour 2022 selon Robert Ménard

"C'est l'assurance pour Monsieur Macron d'être réélu" s'il affronte Marine Le Pen au second tour de la présidentielle de 2022, explique le maire de Béziers Robert Ménard, que l'on sait proche de Marion Maréchal.

Robert Ménard, maire de Béziers
Robert Ménard, maire de Béziers Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

L'élection présidentielle de 2022 se prépare déjà. Le maire de Béziers Robert Ménard, proche du Rassemblement national, a estimé que Marine le Pen n'était pas la bonne candidate. "Je lui ai dit 10 fois", a assuré l'élu interrogé sur BFMTV. "Je pense que si on se retrouve avec un second tour" Emmanuel Macron face à Marine le Pen, "c'est l'assurance pour Monsieur Macron d'être réélu", a-t-il annoncé. 

"Notre job, c'est de trouver un visage", explique Robert Ménard qui exclut de se présenter, se jugeant trop âgé à 67 ans. "On laisse entendre que Marion Maréchal pourrait être candidate, bien-sûr que non", dit le maire de Béziers. "Les mêmes qui pensent qu'Éric Zemmour pourrait être candidat, c'est une absurdité. Ni l'un ni l'autre n'ont envie ni même imaginé d'être candidat." 


"Marine le Pen m'a bluffé, car je ne suis pas sûr qu'on aurait parié un kopeck sur elle après le débat calamiteux de l'entre-deux-tours", a néanmoins expliqué Robert Ménard. "Je pensais qu'elle aurait beaucoup de mal à s'en remettre. Elle s'en est remis, elle est aujourd'hui la principale opposante de Macron." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rassemblement national Présidentielle 2022 Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants