1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 6h - Municipales 2020 à Paris : Buzyn se dit prête à se rapprocher de Dati
2 min de lecture

Les infos de 6h - Municipales 2020 à Paris : Buzyn se dit prête à se rapprocher de Dati

La candidate La République en Marche à la mairie de Paris serait encline à un accord au cas par cas, par arrondissement, avec Rachida Dati, candidate les Républicains.

Agnès Buzyn, le 16 février 2020
Agnès Buzyn, le 16 février 2020
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Municipales 2020 à Paris : Buzyn se dit prête à se rapprocher de Dati
08:26
Le journal de 6h du 9 mars 2020
08:26
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Chloé Richard-Le Bris

La rumeur d'un accord Dati-Buzyn à Paris fait réagir les partisans d'Anne Hidalgo à une semaine du premier tour des municipales. Agnès Buzyn, candidate La République en marche, se dit prête à discuter au cas par cas, par arrondissement, d'un éventuel rapprochement avec les listes de Rachida Dati, tout en refusant un accord entre les deux partis. 

"Cela revient au même", estime Emmanuel Grégoire, premier adjoint d'Anne Hidalgo. "Ce n'est pas une mauvaise nouvelle, d'abord il faut attendre de voir ce qu'il se passe. Mais, deux observations : un accord global et des accords d'arrondissement c'est la même chose. À Paris, il n'y a que des accords d'arrondissement locaux. Donc si Agnès Buzyn formalise l'hypothèse d'un accord d'arrondissement, ça aura la même conséquence que s'il y avait un accord global pour clarifier le débat." 

"Deuxième chose, si Madame Buzyn considère que son rôle historique est d'aider à l'élection de Rachida Dati, les électeurs doivent en prendre acte. On voit bien que le vote Agnès Buzyn ne sert plus à rien. Il y a deux personnalités qui sont en situation de devenir maire de Paris, Anne Hidalgo et Rachida Dati. Voilà, le choix est clair pour les électeurs, à eux de le faire en conscience."

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Des restrictions ont été annoncées par le ministre de la Santé sur tout le territoire : "Tous les rassemblements d'au moins 1.000 personnes sont désormais interdits, les préfets, les ministères feront remonter une liste d'événements comme utiles à la vie de la nation." Y compris les manifestations ou encore les concours.

À lire aussi

Oise - L'Oise est une des zones les plus touchées. Toutes les écoles du département y sont fermées, comme à Chambly. 

Tourisme - Le secteur souffre du coronavirus. Les carnets de réservation sont vides à Bordeaux. Laurent Tournier, président des hôteliers de Gironde : "Je ne vous cache pas que le téléphone ne sonne pas beaucoup en ce moment. C'est vrai qu'on n’avait pas besoin de ça" raconte-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/