1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 5h - Présidentielle 2022 : à Hénin-Beaumont, la déception des électeurs du RN
2 min de lecture

Les infos de 5h - Présidentielle 2022 : à Hénin-Beaumont, la déception des électeurs du RN

À Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) où Marine Le Pen recueille 67,15% des suffrages, la déception et la colère étaient palpables, dimanche soir.

L'Hôtel de Ville de Hénin-Beaumont
L'Hôtel de Ville de Hénin-Beaumont
Crédit : AFP / Denis Charlet
Les infos de 5h - À Hénin-Beaumont, la déception des électeurs du Rassemblement national
00:13:17
Les infos de 5h - À Hénin-Beaumont, la déception des électeurs du Rassemblement national
00:13:17
Franck Antson - édité par Sandra Cazenave

Pour sa troisième élection à la présidentielle, Marine Le Pen connaît son meilleur score (41,46%), "une éclatante victoire". Mais pour ses supporteurs, c'est la déception

La colère et l'incompréhension étaient palpables, dimanche 24 avril, dans son fief de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Marine Le Pen y recueille 67,15% des suffrages, contre 32,85% des voix pour Emmanuel Macron. Christopher Szczurek, le premier adjoint de la commune, se console avec les résultats dans ce fief local. "Ici, ils nous (au RN) connaissent, la diabolisation ne prend pas. Ce territoire a soutenu massivement Marine Le Pen", assure-t-il. "Compte tenu du climat social, je ne vois pas comment Emmanuel Macron peut aller au terme de son mandat." 

"On est déçus", lâche un ouvrier qui a rejoint les supporteurs de la candidate du Rassemblement national dans la salle municipale de la commune. "Marine c'était la meilleure, elle aurait pu changer la France. Maintenant, il faut arrêter de dire qu'elle est ceci-cela, d'extrême droite", estime un habitant de Hénin-Beaumont. Une autre estime que ce sont "les bobos, les plus riches" qui ont mené à sa perte. 

Marine Le Pen peut compter sur ces habitants pour la suite, la campagne des législatives, en juin. "Elle doit continuer ! Ces idées sont bonnes", assure un militant qui apprécie également Jordan Bardella (président par intérim du RN), qui pourrait représenter la relève. Reste malgré tout à digérer cette troisième défaite. 

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Abstention record28% des inscrits ne sont pas allés voter dimanche, c'est presque 3 points de plus qu'en 2017. Il s'agit de la plus forte abstention depuis 1969, où le second tour avait opposé Georges Pompidou et Alain Poher, un scrutin boycotté par les communistes. 

Fait-divers - Sur le Pont-Neuf, en plein centre de Paris, des policiers ont tiré dimanche peu avant minuit sur une voiture qui a tenté de les percuter, selon une source policière, tuant deux de ses occupants et blessant une troisième personne.

Guerre en Ukraine - Les chefs de la diplomatie et de la défense des États-Unis, Antony Blinken et Lloyd Austin, se sont rendus à Kiev, dimanche. Cette première visite survient deux mois exactement après le début de l'invasion russe de l'Ukraine.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/