1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : le conflit peut-il entraîner une famine mondiale ?
2 min de lecture

Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : le conflit peut-il entraîner une famine mondiale ?

La Russie et l'Ukraine, principaux producteurs de blé sont actuellement dans l'incapacité de fournir les quantités habituelles. Résultat, les cours flambent.

Un champ de blé ukrainien au nord de Kiev.
Un champ de blé ukrainien au nord de Kiev.
Crédit : Anatolii STEPANOV / FAO / AFP
Les infos de 5h - Guerre en Ukraine : le conflit peut-il entraîner une famine mondiale ?
00:09:33
Le journal RTL de 5h du 07 avril 2022
00:09:33
La rédaction de RTL & Benoît Leroy

Les conséquences de la guerre Russie-Ukraine bientôt dans nos assiettes ? En France aucune rupture totale n'est encore d'actualité, en revanche, de l'autre côté de la Méditerranée, en Tunisie, les rationnements commencent. Les autorités de Tunis ont décidé d'instaurer un rationnement pour la consommation de farine.

Les files d'attentes, elles, commencent à se former alors que les boulangers tunisiens sont désormais forcés de compter, mesurer et peser précisément les quantités de farine utilisées pour leurs baguettes. "Il n'y a pas farine. On a (des réserves, ndlr) pour un mois, quand ce sera fini, il faudra que l'on ferme cinq à six jours", estime Khaled, boulanger au micro de RTL.

De son côté, le gouvernement tunisien assure avoir fait assez de stock pour tenir jusqu'au mois de juin prochain. Une déclaration qui n'est pas vraiment rassurante pour les consommateurs, à l'image de Boren. "Ce qui m'inquiète, c'est la sécheresse. La production nationale ne sera disponible pour la consommation qu'au mois de juillet ou en août. Cela terrifie tout le monde", déclare-t-il.

La crise est encore pire pour les éleveurs qui dépendent de céréales, orge et soja, tous importés des deux pays bélligérants. Dans son entrepôt à moitié vide, Abdelaziz, voit défiler des paysans désespérés. "Cela fait deux semaines que j'attends d'être livrés. Avant, on avait un quota de 400g de céréales par animal, maintenant on reçoit juste 220g. Résultat, des bêtes sont mortes de faim", peste-t-il. Toutes ces pénuries font monter les prix alors que l'inflation dépasse actuellement les 6%.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Ukraine - Le président ukrainien s'est agacé dans la nuit de mercredi à jeudi du manque de décisions de la part des pays Occidentaux à propos de nouvelles sanctions économiques contre Moscou. Il appelle à mettre en place un embargo sur le pétrole russe. 

Ukraine - Les autorités ukrainiennes ont appelé les habitants situés dans l'est du pays à quitter "immédiatement" la zone, alors que l'offensive russe redouble d'intensité dans cette partie du territoire.

Justice - La famille de Samuel Paty a déposé plainte, mercredi 6 avril, contre les ministères de l'Intérieur et de l'Éducation nationale pour "non-assistance à personne en péril" et "non-empêchement de crime". La famille de l'enseignant, assassiné en octobre 2020,accuse les autorités publiques d'avoir sous-estimé le risque d'un attentat.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/