1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les infos de 22h - Huile de palme : Greenpeace France salue "la fermeté des députés"
1 min de lecture

Les infos de 22h - Huile de palme : Greenpeace France salue "la fermeté des députés"

Le porte parole de Greenpeace France a salué la décision des députés qui ont voté une seconde fois et exclu l'huile de palme des biocarburants, contre l'avis du gouvernement.

Les députés lors d'une session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 29 novembre 2017.
Les députés lors d'une session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 29 novembre 2017.
Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
Les infos de 22h - Huile de palme : le porte-parole de Greenpeace France salue "la fermeté des députés"
16:45
Les infos de 22h - Huile de palme : Greenpeace France salue "la fermeté des députés"
16:45
Christophe Pacaud - édité par La rédaction de RTL

C'est un revers pour le gouvernement et un succès pour les écologistes. Après le tollé suscité par un premier vote jeudi soir favorisant l'utilisation de l'huile de palme génératrice de nombreux dégâts sur terre, l'Assemblée nationale a fait marche arrière en maintenant son effacement de la liste des biocarburants qui bénéficient d'un avantage fiscal.

Avec ce deuxième vote, voulu par le Premier ministre, la majorité est écrasante, avec 58 voix contre 2. "C'est un revers éclatant pour ce gouvernement" estime Clément Sénéchal, porte parole de Greenpeace France et spécialiste climat et forêt, invité de RTL.

Rappelant que "l'huile de palme est coupable d'une déforestation massive", notamment en Asie du Sud-Est, il a toutefois tenu à saluer "la fermeté des députés qui ont refusé de revenir sur l'avancée qui avait été obtenu l'année dernière, malgré les pressions de Total et du gouvernement".

À écouter également dans ce journal

Intempéries - Plus de 200.000 foyers restent privés d'électricité ce vendredi soir dans plusieurs départements du sud-est de la FranceLes routes sont difficilement praticables par endroit, ce qui explique les retards de réparation.

À lire aussi

Gilets jaunes  - Un an après le début du mouvement des gilets jaunes, l'acte 53 débute ce samedi 16 novembre en France. Il sera sous haute surveillance avec notamment des commerçants qui craignent de nouvelles violences.

Didier Deschamps - Après la qualification de la France pour l'Euro 2020 de football, Le sélectionneur de l'équipe de France est revenu sur le cas Olivier Giroud, titulaire chez les Bleus mais pas vraiment chez les Blues de Chelsea.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/