2 min de lecture Union européenne

Les infos de 12h30 - UE : toujours pas d'accord sur le futur président de la Commission

Les tractations sur le partage des postes de pouvoir de l'UE entre les dirigeants européens, réunis en Sommet à Bruxelles, ont été suspendues à la mi-journée lundi 1er juillet

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - UE : les 28 toujours dans l'impasse, les négociations suspendues Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza et Christelle Rebière

Les négociations n'auront pas suffit. Face au blocage, les 28 chefs d'État et de gouvernement ont décidé de prendre quelques heures de recul lundi 1er juillet, avant de se revoir mardi à 11h à Bruxelles. Après des réunions bilatérales, multilatérales, ponctuées de micro-siestes, on en est toujours au même point. Il n'y a toujours pas d'accord sur le nom du futur président de la Commission européenne. 

Pourtant dans la matinée, on semblait tout proche d'un accord. "La dynamique est enclenchée", voilà ce que se résumait à nous dire les conseillers d’Emmanuel Macron. En clair, la situation est peut-être en train de se décanter. Ce n’est déjà pas facile de s’entendre à deux, alors imaginez à 28...

Il y avait un accord entre le président Français et la chancelière allemande, mais il a été balayé dans la nuit. Emmanuel Macron ne veut pas à la tête de la Commission de l’Allemand Weber qu’il juge incompétent. L’option Michel Barnier a donc refait surface au milieu de la nuit. Sauf que c’est un Français. Macron ne veut pas du candidat allemand. Merkel ne veut pas du candidat français. 

Et puis il y a les équilibres politiques. La droite européenne, arrivé en tête aux dernières élections ne veut pas se sentir lésée. Il y a une exigence de parité sur les quatre postes à pourvoir : deux hommes, deux femmes. Et à ce niveau là, à Bruxelles, il y a encore du boulot. Les discussions se poursuivront donc mardi à partir de 11h, avec l'espoir à la clé de rompre avec cette paralysie...  

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Une carte d'identité en France (illustration) France
La carte d'identité va changer de format en 2021

Assises de l'eau - Le gouvernement doit dévoiler lundi 1er juillet des mesures en faveur d'une économie et d'une meilleure utilisation de l'eau, dans le cadre des Assises de l’eau. 

Loyers - Parmi les nouveautés du 1er juillet : l'encadrement des loyers à Paris. Selon l'emplacement du logement, des prix de référence ont été fixés et ne peuvent être dépassés de plus de 20% sous peine d'une amende allant de 5.000 à 15.000 euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Bruxelles Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants