2 min de lecture Rouen

Les infos de 12h30 - Incendie à Rouen : le gouvernement peine à convaincre

Les Rouennais peinent à croire le discours de l'État, qui minimise les risques de pollution après l'incendie de l'usine Lubrizol.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Incendie à Rouen : le gouvernement peine à convaincre Crédit Image : LOU BENOIST / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
édité par Noé Blouin

Les habitants de Rouen sont toujours sceptiques vis-à-vis de l'État, qui écarte tous risques de pollution, après l'incendie de l'usine LubrizolIls ne font confiance ni aux 3 ministres qui se sont déplacés le 27 septembre dernier, ni à Edouard Philippe qui est venu sur place trois jours plus tard, après les obsèques de Jacques Chirac.

La question se pose : le Premier ministre a-t-il trop tardé ? "Bien sûr que oui" a répondu un communicant proche du pouvoir à RTL, ajoutant que "la psychose" s'était déjà installée. Pourtant, l'équipe d'Édouard Philippe pense avoir fait les choses de la meilleure des manières. 

Deux messages sont martelés depuis le début par le locataire de Matignon : mobilisation et transparence. Lors du point presse prévu pour son dernier déplacement à Rouen, il a parlé au nom des scientifiques, en affirmant que les odeurs "gênantes", émises par l'incendie, n'étaient "pas nocives" pour la population.

Dans cette affaire, Matignon pointe du doigt la difficulté pour le politique à faire passer un message de vérité, à l'heure où les réseaux sociaux laissent se propager toutes les rumeurs. Édouard Philippe n'a en tout cas pas fini de s'exprimer sur le sujet, il devra répondre à une question devant l'Assemblée nationale, ce mardi 1er octobre.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Rouen, en Seine-Maritime informatique
Rouen : une attaque informatique perturbe l'activité du CHU

Affaire Karachi - Édouard Balladur et François Léotard bientôt dans le box des accusées. L'ancien Premier ministre et son ex-ministre de la Défense sont renvoyés devant le tribunal pour "complicité d'abus de biens sociaux".Il s'agit de l'épilogue d'une interminable saga judiciaire.

Hong Kong -  Les manifestants pro-démocratie à Hong Kong ont appelé ce 1er octobre, la "journée du chagrin". Les opposants au régime comptaient gâcher les festivités du 70ème anniversaire de la république populaire. Sur place, la tension est grande, un manifestant a déjà été blessé par balles.

Faillite de Thomas Cook - Ce mardi 1er octobre, la branche française de la compagnie aérienne se déclare en cessation de paiements. 780 salariés perdent donc leur emploi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rouen Incendie Usine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants