1 min de lecture Sécurité sociale

Les infos de 6h - Sécurité sociale : ce qui va changer en 2020

Plusieurs mesures vont changer votre quotidien l'an prochain, notamment pour les aidants, les femmes enceintes et les enfants.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Sécurité sociale : ce qui va changer en 2020 Crédit Image : AFP / PHILIPPE HUGUEN | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
160x130 - Laura Maucci
Laura Maucci édité par Thomas Pierre

L'équilibre était prévu pour cette année. C'est raté : le trou de la Sécurité sociale dépassera 5 milliards l'an prochain. Raison invoquée : la crise des "gilets jaunes" et les nombreuses mesures prises en faveur du pouvoir d'achat : baisse de la CSG sur les retraites, exonération des heures sup', prime Macron. Tout ça ça pèse et cela n'aide pas à faire des économies.

Plusieurs mesures promises vont néanmoins changer votre quotidien. D'abord une prime en faveur des familles qui choisissent de garder à domicile une personne âgée. Dès l'année prochaine, 43 euros par jour pour un couple et 52 euros pour une personne seule, seront versés pour rémunérer le fait de s'occuper d'un proche qui perdrait peu à peu son autonomie ou en situation de handicap. 

Ceux qu'on appelle les "aidants" obtiendront cette somme pendant les trois mois du congé qui existent déjà, et que l'on peut prendre d'affilé ou en fractionné, soit à peu près 4.000 euros en tout. Une avancée pour les familles qui demandent une rémunération depuis longtemps.

La fin du certificat médical de rentrée

Autre indemnisation qui concerne les femmes enceintes cette fois. Toutes celles qui habitent à plus de 45 minutes d'une maternité pourront se faire rembourser le trajet et l’hôtel quelques jours avant la date du terme pour pouvoir se rapprocher et éviter les accouchements en catastrophe. Ce forfait devrait bénéficier à environ 60.000 femmes. Encore faut-il ne pas accoucher en avance...

À lire aussi
Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 juin 2019 sécurité sociale
Les infos de 12h30 - Fraude à l'arrêt maladie : Agnès Buzyn s'insurge

Enfin troisième mesure, le traditionnel certificat médical de rentrée pour les enfants jusqu'à 18 ans sera supprimé.  Une attestation des parents suffira désormais pour obtenir une licence dans un club. Six millions de mineurs sont concernés et la Sécurité sociale devrait économiser environ 30 millions d'euros."Les vingt consultations obligatoires prévues depuis 2019 dans le parcours de santé et de prévention des nourrissons et des enfants jusqu'à l'âge de 18 ans permettront désormais l'examen régulier par le médecin de l'aptitude des enfants à la pratique sportive", estiment les ministères de la Santé et des Comptes publics.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité sociale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants