1 min de lecture

Les infos de 05h - Ehpad : la prime "serait une reconnaissance", dit une aide-soignante

Le ministre de la Santé Olivier Véran a promis jeudi 7 mai une prime de 1.500 euros aux personnels des Ehpad. Une décision bienvenue pour Sandrine, aide médicale et déléguée du personnel à l'Ehpad de Corbas, près de Lyon.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 05h - Ehpad : la prime "serait une reconnaissance", dit une aide-soignante Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nerissa Hemani édité par Charles Deluermoz

Dans cet Ehpad de Corbas, près de Lyon, le personnel est resté confiné avec les résidents pendant 7 semaines. Résultat : aucun malade n'a été recensé. Aussi, pour Sandrine, aide-soignante et déléguée du personnel, l'annonce d'une prime de 1.500 euros pour le personnel des Ehpad était la bienvenue.  

"On ne s'est pas posé la question au début. Mais maintenant qu'il y a ça on ne va pas cracher dessus, explique-t-elle. Évidemment qu'il y a un besoin financier mais je pense que la première chose se serait une reconnaissance pour les 7 semaines de confinement."

"C'était pas facile de laisser toute sa famille, de laisser tout en plan et de s'enfermer, c'est quand même pas le même travail, poursuit l'aide soignante. Il faut que ce soit pour tout le monde car à chaque fois on parle des soignants mais il n'y a pas qu'eux."

À écouter également dans ce journal

Déconfinement - le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé la levée progressive du confinement à partir du 11 mai. Avec près de 26.000 morts du Covid-19, le pays restera néanmoins "coupé en deux" entre départements "verts" et "rouges".

Automobile - La justice a contraint Renault à fermer son usine de Sandouville (Seine-maritime), en raison de mesures de protections jugées insuffisantes face au Covid-19. Le groupe automobile français a annoncé qu'il allait faire appel.

InternetAmazon a annoncé vouloir prolonger jusqu'au 13 mai inclus la suspension de l'activité de ses centres de distribution en France, après une décision de justice lui imposant d'évaluer les risques liés à l'épidémie de Covid-19.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants