2 min de lecture La République En Marche

Les confidences d'Édouard Philippe, un boxeur à Matignon

Le Premier ministre a évoqué avec émotion, jeudi 18 octobre, sa passion pour les rings née en 2014 à la mort de son père.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy
>
Les confidences d'Édouard Philippe, un boxeur à Matignon Crédit Image : Vincent LOISON / AFP / POOL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy

Édouard Philippe s'est livré à quelques confidences, jeudi 18 octobre, à l’occasion d’une rencontre organisée par l’association Nos Quartiers ont du Talent. Son discours, passé presque inaperçu, valait pourtant la peine d’être écouté, tant le Premier ministre parle rarement de lui sur un ton aussi personnel.

La dernière fois, c’était il y a près d’un an dans un théâtre parisien. L'ancien maire du Havre avait raconté, avec gourmandise, les péripéties qui avaient marqué les jours précédant sa nomination comme Premier ministre, évoqué son périple secret du siège des Républicains à l’Assemblée, planqué sous une couverture, pour y rencontrer Emmanuel Macron, et fait allusion à sa perte de six kilos avant même son investiture.

L’histoire qu’a racontée Édouard Philippe jeudi était encore plus personnelle, quoiqu’on puisse peut-être y lire en filigrane quelques messages politiques. Le juppéiste a en effet évoqué sa passion pour la boxe, née à la mort de son père en 2014. "Fébrile", l'ex-édile a décidé d'enfiler des gants pour "passer cette étape dans la vie d’un homme". Il a rencontré "Majid", celui qui allait devenir son coach.

À lire aussi
Marine Le Pen est l'invitée de RTL mercredi 12 septembre 2018 Rassemblement national
Marine Le Pen pointe sur RTL "l'amateurisme total" du gouvernement

Des rings à Matignon

"J’ai appris à placer mes pieds, la technique, les esquives, les enchaînements, à maîtriser mon souffle, ne pas taper trop fort, à ne pas avoir peur, ou plus exactement à avoir peur mais à maîtriser la peur, j’ai appris plein de choses", a-t-il confié. Autre enseignement reçu sur le ring grâce à Madjid : l’humilité. Édouard Philippe développe : "Quand on commençait à décoller un peu, moi il me faisait boxer avec des femmes, qui me mettaient des roustes... sportives, évidemment."

"Je dirais probablement que c’est en apprenant à boxer que j’ai appris une partie de ce que je fais aujourd’hui. En maîtrisant l’angoisse qu’on peut avoir face à des situations tendues ou redoutables", a ajouté le Premier ministre. Avant de lâcher sa chute, sur le thème des surprises que la vie vous réserve, digne des plus jolis storytellings politiques : "Vous êtes triste, un jour, vous vous dites que vous allez apprendre la boxe, et puis vous devenez Premier ministre… c’est pas merveilleux ?"

Retrouvailles en Sarkozie

Nicolas Sarkozy remettait jeudi la Légion d’honneur à Bruno Beschizza, maire Les Républicains d’Aulnay-sous-Bois, en présence notamment de Valérie Pécresse et de Frédéric Péchenard. Ce dernier était encore pressenti pour entrer au ministère de l’Intérieur il y a quelques jours.

Les candidats au remplacement de Christophe Castaner à la tête de La République en Marche se multiplient. Joachim Son-Forget est déjà candidat. La secrétaire d’État Marlène Schiappa ne l’est pas encore, mais elle fait déjà campagne, les députés Pierre Person et Stanislas Guérini ne cachent pas leur intérêt, un troisième parisien est venu ajouter son nom à la liste, élu au premier tour en mai 2017, il était le tout premier député REM : Sylvain Maillard y réfléchit aussi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Édouard Philippe Matignon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795245936
Les confidences d'Édouard Philippe, un boxeur à Matignon
Les confidences d'Édouard Philippe, un boxeur à Matignon
Le Premier ministre a évoqué avec émotion, jeudi 18 octobre, sa passion pour les rings née en 2014 à la mort de son père.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-confidences-d-edouard-philippe-un-boxeur-a-matignon-7795245936
2018-10-19 07:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/u4_oTnF1a5N7_uqCDvWYhA/330v220-2/online/image/2018/0518/7793434280_edouard-philippe-le-2-mai-2018-a-bourges.jpg