2 min de lecture La France insoumise

Les actualités de 18h : Jean-Luc Mélenchon s'en prend à nouveau aux médias

En déplacement ce mercredi à Strasbourg, le leader de La France insoumise a assuré comprendre être détesté par les journalistes, car il le leur "rend bien".

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités de 18h : Jean-Luc Mélenchon s'en prend à nouveau aux médias Crédit Image : CHRISTOPHE SIMON / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau et La rédaction numérique de RTL

Jean-Luc Mélenchon a une nouvelle fois vilipendé les médias, mercredi 24 octobre à Strasbourg, alors que La France insoumise tente de reprendre la main en vue des élections européennes de mai. 

Après la conférence de presse électrique de vendredi 19 octobre, où il dénonçait les "affirmations diffamatoires et calomnieuses" de Radio France dans une enquête sur ses comptes de campagne, une nouvelle rencontre tendue entre le chef de file des Insoumis et les journalistes a eu lieu dans les couloirs du Parlement européen à Strasbourg.

L'élu a pourtant d'abord relativisé "la persécution politique" dont son mouvement fait selon lui l'objet : "Ce pays a bon fond, y compris dans les médias, les choses vont se retourner". Mais l'atmosphère s'est glacée lorsqu'à une question sur l'éventualité de rebondissements sur ses comptes de campagne, il a répliqué : "Il y en aura. Nous sommes persécutés. Beaucoup de nos amis sont très traumatisés. Je vous demande de le comprendre, même si moi vous me détestez, et je peux le comprendre car je vous le rends bien".

À écouter également dans ce journal :

- États-Unis : des colis potentiellement explosifs visant Hillary Clinton, Barack Obama et la chaîne CNN ont été interceptés, à 13 jours des élections législatives américaines. La tension est montée d'un cran dans un climat politique plus que jamais polarisé.

À lire aussi
Capture faits divers
Pas-de-Calais : un candidat LFI aux municipales agressé dans la rue

- Affaire Kashoggi : la France prendra des sanctions "si la responsabilité de l'Arabie saoudite est avérée" dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi et que les faits sont "corroborés par nos services de renseignement", a annoncé le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

- L'adolescent qui a braqué un pistolet factice sur son enseignante à Créteil pourrait être placé dans un centre éducatif fermé, établissements dont le gouvernement veut accroître le nombre, a affirmé mercredi son porte-parole Benjamin Griveaux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La France insoumise Jean-Luc Mélenchon Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants