1 min de lecture Justice

Jean-Luc Mélenchon visé par une plainte pour ses propos envers des journalistes

Dans une vidéo publiée sur Facebook, Jean-Luc Mélenchon qualifiait des journalistes d'"abrutis" après une enquête sur ses comptes de campagne et appelait à les "discréditer". Leur direction annonce avoir porté plainte.

Le patron de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon le 12 février 2018
Le patron de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon le 12 février 2018 Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et AFP

"Ils ont l’air de ce qu’ils sont, c’est-à-dire d’abrutis." L'attaque de Jean-Luc Mélenchon contre des journalistes, formulée dans une vidéo en direct sur Facebook, ne passe pas. La direction de Radio France a annoncé samedi 20 octobre le dépôt d'une plainte contre le leader de la France insoumise.

Dans sa vidéo, où il réagissait à une enquête de Franceinfo sur des soupçons de surfacturation lors de sa campagne présidentielle en 2017, Jean-Luc Mélenchon a également appelé à "discréditer les journalistes" du média public. "Pourrissez-les partout où vous pouvez. (...) Il faut qu’à la fin, il y ait des milliers de gens qui se disent 'les journalistes de Franceinfo sont des menteurs, des tricheurs'." Le syndicat SNJ-FO de Radio France a également annoncé son intention de porter plainte.

Depuis la perquisition dont il a fait l'objet en début de semaine, Jean-Luc Mélenchon a porté plusieurs attaques envers les médias et les journalistes qui se sont penchés sur la situation de ses comptes de campagne. Il a également été épinglé pour s'être moqué de l'accent toulousain d'une journaliste de France 3 à l'Assemblée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Radio Médias
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants