1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législatives 2022 : le RN peu emballé par une alliance avec le "traitre" et "ingrat" Zemmour
1 min de lecture

Législatives 2022 : le RN peu emballé par une alliance avec le "traitre" et "ingrat" Zemmour

ÉCLAIRAGE - Si Marion Maréchal appelle à l'union pour faire gagner, dit-elle, "le camp national", c'est plutôt mal parti si l'on en croit ce qui s'est dit lundi 25 avril en soirée au siège du Rassemblement national.

Éric Zemmour et Marine Le Pen à Matignon le 28 février 2022
Éric Zemmour et Marine Le Pen à Matignon le 28 février 2022
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP
Législatives 2022 : l'alliance Le Pen-Zemmour a sérieusement du plomb dans l'aile
00:01:17
Marie Moley - édité par Gregory Fortune

Au surlendemain du verdict du second tour de l'élection présidentielle, l'éventuelle alliance entre Marine Le Pen et Éric Zemmour a sérieusement du plomb dans l'aile. Si Marion Maréchal, vice-présidente exécutive du parti créé par l'ancien polémiste, appelle à l'union pour faire gagner, dit-elle, "le camp national", c'est plutôt mal parti si l'on en croit ce qui s'est lundi 25 avril en soirée au siège du Rassemblement national.

Éric Zemmour est une "pourriture", un "traître", un "ingrat". Ces mots d'amour ont été prononcés sans complexe au QG du RN par des élus en plein bureau national, des historiques du Front qui se sont étranglés en écoutant le candidat de Reconquête en direct dimanche 24 avril dire que pour la huitième fois, la défaite frappait le nom de Le Pen.

Depuis, les cadres du RN se lâchent. "J'ai toujours détesté les petits merdeux autour d'Éric Zemmour, visiblement il n'est pas au courant qu'il a fait 7%", dit l'un deux. Alors autant dire qu'une alliance d'appareils pour les Législatives n'est pas du tout sur la table, et même les accords ponctuels vont être difficiles. 

Vu leur score, ils peuvent juste se soumettre

Un conseiller du RN

"Vu leur score, ils peuvent juste se soumettre", lâche un conseiller. L'état-major du RN goûte assez peu les coups de pression de Reconquête depuis dimanche, comme cette demande d'une rencontre lancée lundi par Marion Maréchal ou Nicolas Bay, considérés comme les traîtres parmi les traîtres. "Ils font juste de la provocation, s'agace un élu. C'est tout ce qu'il reste aux perdants".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.