1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guerre en Ukraine : selon Zemmour, il y a "un tiers d'africains ou maghrébins parmi les réfugiés prétendument ukrainiens"
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : selon Zemmour, il y a "un tiers d'africains ou maghrébins parmi les réfugiés prétendument ukrainiens"

INVITE RTL - Le candidat de Reconquête ! a dénoncé sur RTL le fait qu'un tiers des réfugiés ayant fuit l'invasion russe ne seraient pas Ukrainiens. Une affirmation qui n'est pas corroborée par les chiffres officiels de la France.

Eric Zemmour était l'invité de RTL.
Eric Zemmour était l'invité de RTL.
Crédit : RTL
Eric Zemmour est l'invité RTL de ce jeudi 31 mars
00:16:27
Alba Ventura & François Lenglet

La guerre en Ukraine a inversé la dynamique de sa campagne pour l'élection présidentielle. Éric Zemmour subit une nette érosion dans les sondages depuis un mois, distancé par Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Invité de la matinale de RTL ce jeudi 31 mars, le candidat de Reconquête ! est revenu sur son pari de décembre 2021, selon lequel la Russie n'envahira pas l'Ukraine. "Tout le monde s'est trompé, ou presque, à part les services secrets américains", s'est-il défendu. "Macron lui-même disait trois jours avant qu'il n'y aurait pas d'attaque".

Pour autant, le candidat nationaliste veut croire que ces circonstances exceptionnelles ne remettent pas en cause son constat majeur dressé sur la situation de la France. "Je dis depuis le début de la campagne que celui qui tient le sujet de la présidentielle gagne la présidentielle. Le mien, c'est la lutte contre le grand remplacement, l'immigration massive qui est en train de changer notre peuple. À partir du moment, où il y a une guerre, les esprits se tournent vers elle, c'est normal. Mais je pense que les crises ne s'annulent pas mais se cumulent. La crise à l'Est ne fait pas disparaître le problème majeur que rencontre la France, le risque de changement de peuple qui nous menace en 2050".

Interrogé sur une possible incompréhension de sa part des véritables aspirations des Français, largement favorables à l'accueil de réfugiés ukrainiens depuis le début du conflit, Éric Zemmour a jugé la question "injuste" et cité l'écrivain André Suarès qui disait que les plus grandes erreurs de politique que font les Français, c'est quand ils mettent des sentiments dans la politique. "Je veux dire attention, nous sommes un peuple généreux, qui accueillait des réfugiés espagnols, asiatiques. Les Ukrainiens, ce sont nos frères européens et chrétiens, mais je dis "prudence"", a-t-il mis en garde, avant de déplorer : "On n'a pas attendu longtemps pour découvrir qu'il y avait un tiers de réfugiés africains et maghrébins parmi les réfugiés ukrainiens". 

Cette situation, déjà dénoncée par plusieurs personnalités d'extrême-droite mi-mars, notamment Marion Maréchal, ne correspond pas aux chiffres officiels de la France. Selon le ministère de l'Intérieur, 97,5% des personnes en provenance d'Ukraine contrôlées en France par la la police aux frontières depuis le 25 février étaient bien Ukrainiennes.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.