2 min de lecture Gouvernement

Grand débat : "Ça va être un casse-tête", selon Alba Ventura

ÉDITO - Le grand débat national prend fin dans quelques jours. Et maintenant, il va falloir "traiter" tout ce qui est remonté.

Micro RTL générique L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Grand débat : "ça va être un casse-tête", selon Alba Ventura Crédit Image : Caroline BLUMBERG / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura édité par Camille Schmitt

C'est vendredi 15 mars qu'aura lieu le coup de sifflet final du grand débat national. Dimanche 10 mars, le Premier ministre Édouard Philippe a réuni à Matignon quelques ministres pour faire un point d'étape. 

Si on se place du point de vue d’Emmanuel Macron, cela a été une plutôt bonne opération. On avait un président très impopulaire, enfermé à l’Elysée, qui, acculé par la crise des "gilets jaunes", décide d’organiser cette grande consultation contre l’avis de ses conseillers. Résultats : il est à l’aise dans l’exercice, les élus, les maires, jouent le jeu, et ça lui permet de retrouver un peu d’air.

Maintenant, il y a eu près d’un million et demi de contributions, 16.000 cahiers dans les mairies. On aura au final compté près de 10.000 réunions en 2 mois, ça fait environ 1 réunion pour 3 communes. On dénombre 36.000 communes dans notre pays. Ce n’est pas rien, mais on ne peut pas dire qu’il y a eu une affluence dingue. Ce n’est pas ce qu’on appelle un raz de marée citoyen. 

Encore beaucoup de questions

Maintenant, ça va être un sacré casse-tête, parce qu’il va falloir "traiter" tout ce qui est remonté. Ça va d’abord être un défi technologique : il va falloir traiter les 67 millions de "mots" qui ont été exprimés. Et un défi tout court, parce qu’après les mots, il va falloir traiter les maux.

À lire aussi
Élisabeth Borne était l'invitée de RTL le 21 août 2019 élections municipales
Municipales 2020 : Élisabeth Borne confie sur RTL "réfléchir" à se présenter

Comment on répond sur les impôts ? Tous les ministres se relaient pour dire qu’il n’y aura plus de hausse d’impôts, mais il semble quand même qu’il y en aura pour les plus riches.
On a bien vu que l’injustice fiscale, c’est le thème qui revenait le plus souvent. 
 
Et comment répondre sur les services publics ? La santé ? L’écologie ? Les transports ?Sachant que les préoccupations sont différentes selon que l’on vit en zone rurale ou en ville. Le pouvoir d’achat ? Comment y répondre après avoir "lâché" 10 milliards d’euros ?

Une France fragmentée

Le casse- tête, c’est aussi de répondre le plus largement possible à ceux qui ont participé sur le terrain, mais aussi à ceux qui ont participé sur internet. Attention, ce ne sont pas les mêmes gens ! Ceux qui se sont exprimés sur les plateformes représentent plutôt l’électorat d’Emmanuel Macron qui s’est mobilisé pour répondre aux "gilets jaunes", selon le politologue Jérôme Fourquet.

Et il faut répondre aussi à tous ceux - très nombreux - qui sont restés éloignés de cette consultation. Comment répondre en fait à cette France fragmentée, que décrit le politologue ?

Trouvez-moi des idées rock’n’roll

Macron à ses ministres
Partager la citation

On voit bien qu’il y a de l’embarras à l’Élysée. Emmanuel Macron a demandé à ses ministres : "Trouvez-moi des idées rock’n’roll".Le chef de l'État a promis de répondre le 15 avril. Pour l’instant, il joue les prolongations, il cherche la sortie. Il est un peu comme dans un exercice des Jeux Olympiques. Comme au cheval d’arçon, où après avoir exécuté plusieurs figures, il doit sortir droit, et propre. Sinon le jury ne lui fera pas de cadeau. Et ce jury-là, ce sont les français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Grand débat Débat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797179809
Grand débat : "Ça va être un casse-tête", selon Alba Ventura
Grand débat : "Ça va être un casse-tête", selon Alba Ventura
ÉDITO - Le grand débat national prend fin dans quelques jours. Et maintenant, il va falloir "traiter" tout ce qui est remonté.
https://www.rtl.fr/actu/politique/grand-debat-ca-va-etre-un-casse-tete-selon-alba-ventura-7797179809
2019-03-11 07:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9s95ZmXRaWVIjkqvNrEASA/330v220-2/online/image/2019/0304/7797110242_emmanuel-macron-lors-d-une-reunion-du-grand-debat-le-1er-mars-2019-a-bordeaux.jpg