3 min de lecture Élections européennes

Élections européennes : "Pascal Canfin, c’est l’écolo à la rescousse", selon Alba Ventura

ÉDITO - La liste La République En Marche se dessine pour les européennes et devrait être dévoilée, ce mardi 26 mars. On va y découvrir une touche de vert qui pourrait faire la différence.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Élections européennes : "Pascal Canfin, c'est l'écolo à la rescousse", selon Alba Ventura Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Marie-Pierre Haddad

C'est aujourd'hui que sera (enfin) annoncé la liste de La République En Marche pour les élections européennes. Et sans grande surprise, c'est la ministre des Affaires étrangères Nathalie Loiseau qui sera nommée tête de liste. Elle quitte donc le gouvernement. Un choix logique ?

Oui bien sûr. Après, une danse du ventre de plusieurs semaines pour trouver un candidat En Marche ! aux européennes, on a enfin compris il y a une dizaine de jours que le choix s’était arrêté sur cette "experte" des questions européennes.

Qui est loin d’être experte en revanche en jeu de scène plus mauvaise actrice, on ne fait pas ! Je fais référence à L'Émission politique sur France 2 mi-mars dans laquelle la ministre avait indiqué ne pas briguer la tête de liste, puis dans son débat face à Marine Le Pen, comme dans une mauvaise série B, la ministre avait fait semblant d’avoir changé d’avis. Bonjour l’entrée en campagne mal préparée. Le César, même du 4ème rôle, ce n’est pas pour demain.

La diplomate Nathalie Loiseau

Mais cela tombe bien, ce n’est pas ce qu’on lui demande et Nathalie Loiseau, elle a pour elle d’abord d’être une diplomate. Elle a été au cabinet d’Alain Juppé au ministère des Affaires étrangères en 1993. Elle a été à Washington auprès de l’ambassadeur Jean David Levitte ancien sherpa de Nicolas Sarkozy. C’est une négociatrice hors pair, elle est déterminée, franche, elle ne fléchit pas.

À lire aussi
Le réchauffement des mers s'est encore accéléré en 2014 environnement
Réchauffement climatique : les Français ont une "prise de conscience réelle"

C’est l’ancienne patronne de l’ENA qui a la particularité de ne pas avoir fait l’ENA. Elle connait donc assez bien la technostructure, ça peut servir à Bruxelles. Donc, vous voyez elle a de nombreuses qualités. Mais je vais peut-être vous surprendre, la vraie annonce, la plus intéressante, ce n’est pas Nathalie Loiseau.

La surprise Pascal Canfin

La vraie annonce, c’est Pascal Canfin. C’est lui qui doit obtenir la place de numéro 2 sur la liste aux européennes de la république en Marche. Avec Canfin, je vais vous dire, ils ont trouvé leur nouveau Nicolas Hulot. Alors vous me direz, mais Canfin c’est comme Loiseau ce sont des inconnus. Pascal Canfin est loin d’être un inconnu dans le milieu écolo. C’est une figure de l’écologie, il vient de quitter le WWF. 

C’est lui qu’Emmanuel Macron voulait pour succéder à Nicolas Hulot au ministère. Il a été ministre sous François Hollande. Il a la carte "centre gauche", ce qui n’est pas négligeable à côté d’une Nathalie Loiseau vue comme une candidate plutôt libérale. Il vient rééquilibrer. Et puis à un moment où tout le monde porte l’écologie en bandoulière, "la social-écologie" pour le PS et Place Publique, "l’écologie populaire" chez les Insoumis, Pascal Canfin apporte une véritable caution écolo (il a d’ailleurs dû sans doute négocier fermement avec l’Élysée pour avoir le soutien du président sur le climat, les pesticides, autant de sujets que l’on retrouve à Bruxelles, sinon il ne se serait pas engagé).  

Pascal Canfin c’est l’antidote à Yannick Jadot

Partager la citation

Parce que, dernière chose et pas des moindres... Pascal Canfin c’est l’antidote à Yannick Jadot, le candidat d’Europe Écologie-Les Verts. Les Verts dont on sait que le scrutin européens leur réussit plutôt bien.

Il y a des chances pour que les proches de Hulot choisissent Canfin plutôt que Jadot. Il y a des chances pour que les ONG environnementales qui sont des forces de frappes, choisissent Canfin plutôt que Jadot. Canfin, c’est l’écolo à la rescousse

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes La République En Marche Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants