2 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : réouverture des terrasses, fin des 10km... Quel calendrier ?

La levée des restrictions, concernant le couvre-feu et la limitation des déplacements, devrait se jouer entre le 2 et le 3 mai, selon des informations recueillies par l'AFP et France info. Les derniers arbitrages sont en cours. Les terrasses, elles, ouvriront à la mi-mai.

Emmanuel Macron, le 19 avril 2021
Emmanuel Macron, le 19 avril 2021 Crédit : Guillaume HORCAJUELO / POOL / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

Les restrictions sanitaires sont enfin sur le point d'être allégées. Une source proche de l'exécutif a confié à l'AFP que le gouvernement prévoyait de lever le 2 mai l'interdiction de s'éloigner de plus de 10 km de son domicile, d'alléger éventuellement le couvre-feu et de rouvrir à partir de mi-mai les terrasses, commerces non alimentaires et lieux de culture, avec des jauges réduites.

Contacté par nos confrères de France info, l'exécutif mise plutôt sur la date du 3 mai. Ce jour concorderait alors avec une rentrée des classes en présentiel dans l'ensemble des établissements scolaires. La source de l'AFP ajoute qu'Emmanuel Macron reprendra la parole pour annoncer les modalités de la réouverture, comme il l'avait indiqué fin mars. Cette allocution devrait vraisemblablement avoir lieu au cours de la première semaine de mai. Ce calendrier de réouverture est acté, a souligné cette source proche de l'exécutif. Et il n'y aurait donc plus d'attestation de sortie début mai. 


L’Élysée rappelle de son côté que "le président s’est engagé sur un calendrier de réouvertures progressives et fonction de l’évolution de l'épidémie". Celui-ci coïncide avec la conviction, à l'Elysée comme à Matignon, que le nombre de contaminations tombera autour de 20.000 par jour d'ici un mois et que l'objectif des 20 millions de vaccinés avec au moins une dose, prévu mi-mai, sera atteint. 

Les sujets au cœur des débats

Plusieurs points restent en discussion d'ici début mai. À commencer par le couvre-feu, que les plus prudents au gouvernement voudraient retarder d'une heure au maximum en métropole, à 20h, tandis les partisans de la réouverture plaident pour 23h. Dans des cas similaires, le chef de l'État a souvent opté pour un compromis à mi-chemin.

À lire aussi
vaccin
États-Unis : faire les courses sans masque est désormais possible

Autres questions à trancher, les jauges dans les lieux de culture et la taille des commerces pouvant rouvrir. Des concertations se poursuivent aux ministères de la Culture et de l'Économie avec les professionnels. Les jauges pourraient varier en fonction des territoires, avec un seuil plancher à 35%, qui varierait en fonction du niveau de circulation du virus. Le calendrier des prochaines étapes d’ouverture (salles de sports, boites de nuit, festivals…) reste également à préciser.

L'exécutif réfléchit aussi à déployer dans les établissements scolaires des autotests que la Haute autorité de santé devrait autoriser cette semaine. Le gouvernement envisage également, comme l'a évoqué Emmanuel Macron mardi soir lors de la réunion hebdomadaire à l'Elysée sur la vaccination, une campagne de communication pour rassurer les Français sur le vaccin AstraZeneca, objet de réticences. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Confinement Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants